Angola : le fils de l’ex-président Dos Santos jugé pour détournement de fonds


Video player

Nouvelle affaire de détournement de fonds en Angola, sauf que cette fois-ci c’est un fils de l’ancien président anglolais Édouardo dos Santos qui en est l’objet. José Filomeno dos Santos comparaît déjà d’ailleurs devant la cour, accompagné de ses trois présumés complices depuis hier lundi 09 décembre 2019 pour « détournement de fonds et blanchiment d’argent ».

 

C’est de l’inédit, un membre de la famille de l’ancien chef de l’État angolais jugé par le tribunal suprême de la capitale. À 41 ans et fils d’un ancien président qui a régné sur l’Angola pendant 38 années au total, José Filomeno était anciennement sur les rênes du fonds d’investissement souverain du pays.

À lire aussi :https://doingbuzz.com/la-convocation-des-chefs-detat-du-g5-sahel-par-macron-est-irrespectueuse-disait-un-militaire-burkinabe/

Mais il n’est pas le seul accusé, il est avec trois autres présumés complices parmi lesquels on peut reconnaître Valter Felipe da Silva, l’ex gouverneur de la banque centrale d’Angola.

 

Quel est le problème réel ?

Dans les faits, la justice leur reproche d’avoir transféré illégalement 500 millions de dollars de la banque centrale vers le compte londonien d’une agence de crédit, lorsqu’ils étaient aux affaires. Ce fut en rapport avec une énorme opération de fraude qui, selon le parquet général, aurait permi de détourner jusqu’à environ 1,5 milliard de dollars.

À lire aussi : https://doingbuzz.com/casa-de-papel-la-date-officielle-de-la-sortie-de-la-saison-4-devoilee/

Pour le camp accusateur, les quatre présumés fraudeurs sont soupçonnés d’avoir voulu « s’enrichir personnellement avec l’argent de l’État ». Selon le même camp, les accusés auraient camouflé leurs actes sous le prétexte d’une affaire qui aurait pu permettre à l’État d’Angola de percevoir jusqu’à plus de 35 milliards de dollars de financement.

 

Aussi drôle que curieux, il s’est produit un fait qui rend cette séance plus captivante. Au cours de l’audience, l’avocat de l’ex gouverneur de la banque centrale a fait une requête assez surprenante. Il a demandé à ce que l’ex président Édouardo dos Santos soit auditionné en qualité de témoin à ce procès. Il a même essayé de se donner raison en argumentant que son client avait agit « par obéissance à sa hiérarchie ».

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Angola : le fils de l'ex-président Dos Santos jugé pour détournement de fonds Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire