Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Angola : Isabel dos Santos n’est plus à la présidence d’Unitel
13/08/2020 à 11h00 par Aimé AMSON

Isabel dos Santos, la fille de l’ex président angolais Edouardo dos Santos quitte mardi soir la présidence du conseil d’administration d’Unitel, le premier opérateur mobile du pays. Elle est accusée d’avoir détourné environ 5 milliards de dollars aux entreprises publiques lors du règne de son père. Elle est également au cœur d’une enquête anti-corruption.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Fabrice Sawegnon compte traîner Guikahué en justice

Isabel dos Santos de son côté balaie du revers de la main ces accusations à son endroit. Pour elle, Unitel est le fleuron de son empire, avec 80% du marché de la téléphonie mobile en Angola, mais surtout l'entreprise constitue l'un de ses principaux arguments de défense. En effet à tous ceux qui l'accusent d'avoir pillé l'économie angolaise, elle pouvait répondre qu'elle avait contribué à créer 3 000 emplois et enrichi le pays, en investissant près de cinq milliards de dollars en vingt ans dans Unitel, rapporte RFI.

Lire aussi : Présidence de la FIF : Sidy Diallo suspend la Commission Électorale de la FIF !

Co-fondatrice de l’entreprise depuis 1998, Isabel dos Santos en détient toujours un quart du capital. Elle démissionne à la présidence du conseil d'administration en dénonçant « un climat de conflit permanent et de politisation des administrateurs », nous apprend RFI.

Angola : Isabel dos Santos n'est plus à la présidence d'Unitel

Ses avoirs ont été gelés selon la même source dans une multitude de sociétés en Angola mais aussi au Portugal, pays dans lequel elle avait investi une grande partie de sa fortune. « La princesse » comme la surnomment les Angolais a toujours nié ces accusations et a tenté en vain jusqu'à présent d'obtenir le déblocage de ses avoirs.

Lire aussi : Hommage à DJ Arafat : un an après, Molare fait de fortes confidences !

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 510 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Isabel dos Santos, la fille de l’ex président angolais Edouardo dos Santos quitte mardi soir la présidence du conseil d’administration d’Unitel, le premier opérateur mobile du pays. Elle est accusée d’avoir détourné environ 5 milliards de dollars aux entreprises publiques lors du règne de son père. Elle est également au cœur d’une enquête anti-corruption.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Fabrice Sawegnon compte traîner Guikahué en justice

Isabel dos Santos de son côté balaie du revers de la main ces accusations à son endroit. Pour elle, Unitel est le fleuron de son empire, avec 80% du marché de la téléphonie mobile en Angola, mais surtout l'entreprise constitue l'un de ses principaux arguments de défense. En effet à tous ceux qui l'accusent d'avoir pillé l'économie angolaise, elle pouvait répondre qu'elle avait contribué à créer 3 000 emplois et enrichi le pays, en investissant près de cinq milliards de dollars en vingt ans dans Unitel, rapporte RFI.

Lire aussi : Présidence de la FIF : Sidy Diallo suspend la Commission Électorale de la FIF !

Co-fondatrice de l’entreprise depuis 1998, Isabel dos Santos en détient toujours un quart du capital. Elle démissionne à la présidence du conseil d'administration en dénonçant « un climat de conflit permanent et de politisation des administrateurs », nous apprend RFI.

Angola : Isabel dos Santos n'est plus à la présidence d'Unitel

Ses avoirs ont été gelés selon la même source dans une multitude de sociétés en Angola mais aussi au Portugal, pays dans lequel elle avait investi une grande partie de sa fortune. « La princesse » comme la surnomment les Angolais a toujours nié ces accusations et a tenté en vain jusqu'à présent d'obtenir le déblocage de ses avoirs.

Lire aussi : Hommage à DJ Arafat : un an après, Molare fait de fortes confidences !

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 510 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire