Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Analyse: A quoi joue finalement Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ?
11/11/2020 à 19h38 par La redaction

Ça manque de sérieux. Il faut avoir le courage de le dire. Deux présidents de la République de Côte d'Ivoire, anciens collaborateurs du Père de la Nation ivoirienne jouant au chat et à la souris au mépris de la vie des concitoyens. Deux pères de famille, responsables, ayant occupé de hautes fonctions qui n'arrivent pas à se comprendre sur des détails. Deux personnes à qui tout un peuple a confié son avenir et qui jouent à un jeu dangereux, macabre, funeste, peu recommandable, malsain. Un jeu d'interprétation de la Constitution, d'articles flous, sans grande pertinence. Un jeu qui malheureusement coûte cher en vies humaines. Paix aux âmes des disparus, condoléances aux familles éplorées, bon rétablissement aux blessés. Cette litanie, cela fait au moins 10 ans que cela se chante. La crise de 2010-2011 est encore vive dans les mémoires avec ses 3000 morts.

Les deux chefs d'État que sont Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié doivent s'asseoir et repenser tout. Oui, il faut tout repenser en commençant par l'avenir de la Côte d'Ivoire et après leurs avenirs sans la politique. A 78 ans ( Ouattara) et 86 ans ( Bédié) ils doivent savoir que les années sont comptés naturellement. Dans 5 ans, ils n'auront pas la même énergie, la même force de discourir et défendre leurs positions.

Ces deux personnages se font la guerre depuis la mort de Félix Houphouet Boigny. L'histoire est témoin et nul ne peut durablement lui tordre le cou. L'histoire est têtue, avec sa vaste mémoire, ses écrits, vidéos et photos.

La guerre entre ces personnages ne s'est jamais terminé. Presque... Mais de nombreuses personnes ont perdu la vie à cause d'eux. Depuis 1999 marqué par le coup d'État subi par le président Henri Konan Bédié, l'atmosphère semble rimer avec vagence.

 

Analyse: A quoi joue finalement Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ?
Dialogue de sourds ?

 

Annoncer aujourd'hui, un nouveau dialogue entre ces deux hommes laisse à désirer. Quel est ce dialogue qui ne se fait qu'après mort d'homme ? Au moins 100 personnes sont mortes cette année selon Guillaume Soro, un autre opposant et pas des moindres. Le contexte est électorale que ce soit avant ou après. Que ce soit à Daloa, Dabou, Yamoussoukro, Toumodi, les autres villes, communes et quartiers, qu'on ne peut pas tous citer ici, la violence s'est érigée en règle d'or. Il y a à peine quelques heures encore, au moins 3 personnes sont mortes dans la localité de M'batté selon les autorités. D'autres parlent d'une soixantaine de morts. Qui croire?

Et juste le lendemain, on apprend avec étonnement le dialogue entre Bédié et Ouattara. Qu'en est-il des morts si les hommes politiques savent se parler et se comprendre ? D'après de nombreuses sources sur place, la rencontre a ey lieu ce mercredi 11 novembre. La première décision serait la levée totale du blocus devant le domicile du président Henri Konan Bédié.

Cette réunion de 45 min, Alassane Ouattara a dit que la paix est important pour tous les Ivoiriens. Une rencontre qui a permis de briser le mur de glace selon l'ancien président Bédié. Ils se retrouvent à l'hôtel du Golfe qui est tout un symbole dans l'histoire du pays. Il y aura aussi la libération de tous les opposants, un dialogue inclusif
selon nos confrères de RFI.

Tout cela reste à confirmer dans les prochaines heures mais un accord de principe a été trouvé selon nos informations. Dégâts matériels, pertes en vies humaines tout cela sert à quoi si l'on sait que le dialogue est l'arme des forts comme le recommandait Nana Boigny, le Père de l'indépendance de la Côte d'Ivoire.

Alliance en 2010 rupture d'alliance à la veille des élections de 2020, M. Bédié et M. Ouattara doivent se reprendre au sérieux et prendre des décisions qui épargnent la vie des concitoyens et arrangent tout le monde.

La personne humaine est sacrée dit-on !

 

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Zlatan Ibrahimovic en colère contre la FIFA et EA Sport.

26/11/2020

Zlatan Ibrahimovic...

Sport/ Zlatan Ibrahimovic en colère contre la...
Bénin : Patrice Talon évoque son bilan

26/11/2020

Bénin :...

  Le président béninois, Patrice Talon continue...
Sénégal - Incendie au marché Ocass: Serigne Mountakha offre 100 millions de Fcfa aux sinistrés

26/11/2020

Sénégal –...

Le khalife général des mourides a offert...
Football-Diego-Maradona-legende-a-double-facette.Doingbuzz.jpg

26/11/2020

Football :...

Diego Maradona, le prodige du football argentin...
USA : Joe Biden rassure qu’il dirigera en toute indépendance

26/11/2020

USA : Joe...

Ce n’est un secret pour personne, le...
Burundi : le gouvernement expulse un homme blanc raciste

26/11/2020

Burundi :...

Apparemment, le gouvernement burundais ne tolère aucunement...
Aya Nakamura : Un incroyable record pour son nouvel album

26/11/2020

Aya Nakamura...

Après avoir fait danser la planète avec...
Togo : Le bras de fer entre l’ARCEP et Togocel continue

26/11/2020

Togo : Le...

Après les reproches de l’Autorité de Régulation...
Quelques définition dans la loi du jeu: la loi 12.

26/11/2020

Quelques définition...

Arbitrage/ Quelques définitions dans la loi du...
On sait enfin où se trouve Debordo Leekunfa

26/11/2020

On sait...

Sa dernière publication sur sa Page Facebook...
Basketball/NBA: Serge Ibaka signe aux Clippers.

26/11/2020

Basketball/NBA: Serge...

Basket-ball/NBA: Serge lbaka signe aux Clippers.  ...
Le milliardaire sénégalais Mo Gates surnomme son chien Sa Ndiogou de Walf Tv (Vidéo)

26/11/2020

Le milliardaire...

Le jeune entrepreneur sénégalais Mo Gates vivant...
Après la polémique sur Adebayor, Adja Diallo prépare quelque chose (Vidéo)

26/11/2020

Après la...

Ces derniers jours des propos blessants contre...
Nouveau classement pour les pires mots de passe en 2020

26/11/2020

Nouveau classement...

Le nouveau classement des pires mots de...
Côte d'Ivoire : Un Turc vole au secours de l'orphelin dont la tête du père a été tranchée.

26/11/2020

Côte d’Ivoire...

Toussaint N'guessan Koffi est le nom de...
Ahmed Yahya livre son ambition pour le football africain

26/11/2020

Ahmed Yahya...

Élection à la CAF/ Ahmed Yahya livre...
Barack Obama donne son accord à Drake pour jouer son rôle dans un biopic

26/11/2020

Barack Obama...

L'ancien président américain Barack Obama était l'invité...
Un cadre d'Apple aurait voulu troquer des iPad contre des permis de port d'arme

26/11/2020

Un cadre...

Un cadre d’Apple est suspecté avoir corrompu...
Présidentielle au Burkina Faso : les résultats attendus ce jeudi matin

26/11/2020

Présidentielle au...

Alors qu'on espérait avec impatience les résultats...
Décès de Maradona : trois jours de deuil national en Argentine

26/11/2020

Décès de...

Le célèbre footballeur international argentin, Diego Maradona...

Ça manque de sérieux. Il faut avoir le courage de le dire. Deux présidents de la République de Côte d'Ivoire, anciens collaborateurs du Père de la Nation ivoirienne jouant au chat et à la souris au mépris de la vie des concitoyens. Deux pères de famille, responsables, ayant occupé de hautes fonctions qui n'arrivent pas à se comprendre sur des détails. Deux personnes à qui tout un peuple a confié son avenir et qui jouent à un jeu dangereux, macabre, funeste, peu recommandable, malsain. Un jeu d'interprétation de la Constitution, d'articles flous, sans grande pertinence. Un jeu qui malheureusement coûte cher en vies humaines. Paix aux âmes des disparus, condoléances aux familles éplorées, bon rétablissement aux blessés. Cette litanie, cela fait au moins 10 ans que cela se chante. La crise de 2010-2011 est encore vive dans les mémoires avec ses 3000 morts.

Les deux chefs d'État que sont Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié doivent s'asseoir et repenser tout. Oui, il faut tout repenser en commençant par l'avenir de la Côte d'Ivoire et après leurs avenirs sans la politique. A 78 ans ( Ouattara) et 86 ans ( Bédié) ils doivent savoir que les années sont comptés naturellement. Dans 5 ans, ils n'auront pas la même énergie, la même force de discourir et défendre leurs positions.

Ces deux personnages se font la guerre depuis la mort de Félix Houphouet Boigny. L'histoire est témoin et nul ne peut durablement lui tordre le cou. L'histoire est têtue, avec sa vaste mémoire, ses écrits, vidéos et photos.

La guerre entre ces personnages ne s'est jamais terminé. Presque... Mais de nombreuses personnes ont perdu la vie à cause d'eux. Depuis 1999 marqué par le coup d'État subi par le président Henri Konan Bédié, l'atmosphère semble rimer avec vagence.

 

Analyse: A quoi joue finalement Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ?
Dialogue de sourds ?

 

Annoncer aujourd'hui, un nouveau dialogue entre ces deux hommes laisse à désirer. Quel est ce dialogue qui ne se fait qu'après mort d'homme ? Au moins 100 personnes sont mortes cette année selon Guillaume Soro, un autre opposant et pas des moindres. Le contexte est électorale que ce soit avant ou après. Que ce soit à Daloa, Dabou, Yamoussoukro, Toumodi, les autres villes, communes et quartiers, qu'on ne peut pas tous citer ici, la violence s'est érigée en règle d'or. Il y a à peine quelques heures encore, au moins 3 personnes sont mortes dans la localité de M'batté selon les autorités. D'autres parlent d'une soixantaine de morts. Qui croire?

Et juste le lendemain, on apprend avec étonnement le dialogue entre Bédié et Ouattara. Qu'en est-il des morts si les hommes politiques savent se parler et se comprendre ? D'après de nombreuses sources sur place, la rencontre a ey lieu ce mercredi 11 novembre. La première décision serait la levée totale du blocus devant le domicile du président Henri Konan Bédié.

Cette réunion de 45 min, Alassane Ouattara a dit que la paix est important pour tous les Ivoiriens. Une rencontre qui a permis de briser le mur de glace selon l'ancien président Bédié. Ils se retrouvent à l'hôtel du Golfe qui est tout un symbole dans l'histoire du pays. Il y aura aussi la libération de tous les opposants, un dialogue inclusif
selon nos confrères de RFI.

Tout cela reste à confirmer dans les prochaines heures mais un accord de principe a été trouvé selon nos informations. Dégâts matériels, pertes en vies humaines tout cela sert à quoi si l'on sait que le dialogue est l'arme des forts comme le recommandait Nana Boigny, le Père de l'indépendance de la Côte d'Ivoire.

Alliance en 2010 rupture d'alliance à la veille des élections de 2020, M. Bédié et M. Ouattara doivent se reprendre au sérieux et prendre des décisions qui épargnent la vie des concitoyens et arrangent tout le monde.

La personne humaine est sacrée dit-on !

 

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire