Actualités

Analyse: A quoi joue finalement Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ?

Analyse: A Quoi Joue Finalement Alassane Ouattara Et Henri Konan Bédié ?

Ça manque de sérieux. Il faut avoir le courage de le dire. Deux présidents de la République de Côte d’Ivoire, anciens collaborateurs du Père de la Nation ivoirienne jouant au chat et à la souris au mépris de la vie des concitoyens. Deux pères de famille, responsables, ayant occupé de hautes fonctions qui n’arrivent pas à se comprendre sur des détails. Deux personnes à qui tout un peuple a confié son avenir et qui jouent à un jeu dangereux, macabre, funeste, peu recommandable, malsain. Un jeu d’interprétation de la Constitution, d’articles flous, sans grande pertinence. Un jeu qui malheureusement coûte cher en vies humaines. Paix aux âmes des disparus, condoléances aux familles éplorées, bon rétablissement aux blessés. Cette litanie, cela fait au moins 10 ans que cela se chante. La crise de 2010-2011 est encore vive dans les mémoires avec ses 3000 morts.

Les deux chefs d’État que sont Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié doivent s’asseoir et repenser tout. Oui, il faut tout repenser en commençant par l’avenir de la Côte d’Ivoire et après leurs avenirs sans la politique. A 78 ans ( Ouattara) et 86 ans ( Bédié) ils doivent savoir que les années sont comptés naturellement. Dans 5 ans, ils n’auront pas la même énergie, la même force de discourir et défendre leurs positions.

À lire aussi :   Quand Alassane Ouattara ignore Alpha Blondy

Ces deux personnages se font la guerre depuis la mort de Félix Houphouet Boigny. L’histoire est témoin et nul ne peut durablement lui tordre le cou. L’histoire est têtue, avec sa vaste mémoire, ses écrits, vidéos et photos.

La guerre entre ces personnages ne s’est jamais terminé. Presque… Mais de nombreuses personnes ont perdu la vie à cause d’eux. Depuis 1999 marqué par le coup d’État subi par le président Henri Konan Bédié, l’atmosphère semble rimer avec vagence.

 

Analyse: A Quoi Joue Finalement Alassane Ouattara Et Henri Konan Bédié ?
Dialogue de sourds ?

 

Annoncer aujourd’hui, un nouveau dialogue entre ces deux hommes laisse à désirer. Quel est ce dialogue qui ne se fait qu’après mort d’homme ? Au moins 100 personnes sont mortes cette année selon Guillaume Soro, un autre opposant et pas des moindres. Le contexte est électorale que ce soit avant ou après. Que ce soit à Daloa, Dabou, Yamoussoukro, Toumodi, les autres villes, communes et quartiers, qu’on ne peut pas tous citer ici, la violence s’est érigée en règle d’or. Il y a à peine quelques heures encore, au moins 3 personnes sont mortes dans la localité de M’batté selon les autorités. D’autres parlent d’une soixantaine de morts. Qui croire?

À lire aussi :   Côte d’Ivoire-Depuis le 3 août / Alassane Ouattara, un peu fatigué, fait sa première apparition avec son petit-frère

Et juste le lendemain, on apprend avec étonnement le dialogue entre Bédié et Ouattara. Qu’en est-il des morts si les hommes politiques savent se parler et se comprendre ? D’après de nombreuses sources sur place, la rencontre a ey lieu ce mercredi 11 novembre. La première décision serait la levée totale du blocus devant le domicile du président Henri Konan Bédié.

Cette réunion de 45 min, Alassane Ouattara a dit que la paix est important pour tous les Ivoiriens. Une rencontre qui a permis de briser le mur de glace selon l’ancien président Bédié. Ils se retrouvent à l’hôtel du Golfe qui est tout un symbole dans l’histoire du pays. Il y aura aussi la libération de tous les opposants, un dialogue inclusif
selon nos confrères de RFI.

À lire aussi :   Après sa rencontre avec Gbagbo, Alassane Ouattara bat un record sur Facebook

Tout cela reste à confirmer dans les prochaines heures mais un accord de principe a été trouvé selon nos informations. Dégâts matériels, pertes en vies humaines tout cela sert à quoi si l’on sait que le dialogue est l’arme des forts comme le recommandait Nana Boigny, le Père de l’indépendance de la Côte d’Ivoire.

Alliance en 2010 rupture d’alliance à la veille des élections de 2020, M. Bédié et M. Ouattara doivent se reprendre au sérieux et prendre des décisions qui épargnent la vie des concitoyens et arrangent tout le monde.

La personne humaine est sacrée dit-on !

 

 

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire