Amy Coney Barrett, la juge que Trump pourrait nommer à la Cour suprême


Video player

Selon les grands médias américains, qui citent des sources républicaines bien placées, Donald Trump aurait choisi la juge conservatrice Amy Coney Barrett pour remplacer Ruth Bader Ginsburg à la Cour suprême des Etats-Unis et devrait l’annoncer ce samedi 26 septembre.

Connue pour ses positions conservatrices, elle doit succéder à la progressiste Ruth Bader Ginsburg, icône féministe décédée la semaine dernière des suites d’un cancer.

« Nous allons annoncer quelqu’un de fantastique ! » a lancé vendredi soir le président américain lors d’un meeting de campagne à Newport News, en Virginie, sans en dire plus sur son choix. « Je pense que demain (samedi) va être une grande journée ! », a-t-il ajouté devant une foule, qui a applaudi  l’évocation de cette nouvelle.

Lire aussi : USA: la surprenante annonce de Trump sur la présidentielle qui fait grand bruit

Selon les informations, ce samedi depuis la Maison Blanche, Donald Trump  doit confirmer officiellement le nom d’Amy Coney Barrett, magistrate connue pour ses convictions religieuses traditionalistes. Si cette professeure de droit âgée de 48 ans est effectivement désignée puis confirmée par le Sénat, elle viendra renforcer la majorité conservatrice au sein du temple du Droit américain.

Amy Coney Barrett doit succéder à la progressiste Ruth Bader Ginsburg, décédée la semaine dernière des suites d’un cancer. Il faut rappeler qu’en 2018, elle avait déjà figuré parmi les favoris de Donald Trump pour un poste à la haute Cour, qui fut finalement attribué à Brett Kavanaugh après une féroce bataille politique.

Qui est Amy Coney Barrett ?

Catholique pratiquante de 48 ans, Amy Coney Barrett est mère de sept enfants dont deux adoptés. Après une enfance à la Nouvelle-Orléans, dans le sud conservateur des Etats-Unis, elle a suivi des études brillantes à la faculté de droit Notre-Dame, une institution confessionnelle réputée de l’Indiana, où elle a ensuite été professeure pendant quinze ans.

En début de carrière, Amy Coney Barrett a travaillé pour le juge conservateur de la Cour suprême Antonin Scalia, dont elle a épousé une vision “originaliste” du droit, qui impose de lire la Constitution comme elle a été pensée lors de son écriture.

Lire aussi : USA : Donald Trump s’oppose à un transfert pacifique du pouvoir

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Amy Coney Barrett, la juge que Trump pourrait nommer à la Cour suprême Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire