Ali Le Code : Son père avait prédit la mort de DJ Arafat

Connu pour ses apparitions assez fréquentes aux cotés de DJ Arafat, Ali Le Code, l’ex-Beret Vert de l’Armée Française vient de faire une révélation à  propos de la mort de son mentor Arafat  DJ.

 

A en croire Ali Le Code de son vrai nom Aliou N’Diaye, son père avait prédit la mort de la star du coupé décalé décédée en août 2019.

 

« Quand j’ai fait mon accident de moto qui m’a coûté l’amputation de ma jambe, mon père a regardé Arafat dans les yeux et lui a dit ceci :  » Mon fils, laisse les motos ; ce que je vois n’est pas bon. Je vois du noir  » … Arafat et moi n’avons pas écouté mon père. Arafat n’a pas mis les conseils de mon père en pratique. Chaque fois que je me rappelle de cet accident qui a emporté Arafat ; les conseils de mon père à Arafat me reviennent. Mon plus grand regret, c’est de ne pas avoir écouté ses conseils donnés par mon père », a déclaré Ali  qui regret amèrement la situation dans laquelle le musicien a quitté la terre des vivants.

À lire aussi :
Carmen Sama, veuve de DJ Arafat a échappé à la mort

 

DJ Arafat, de son vrai nom Ange Didier Houon, est mort dans un hôpital d’Abidjan, des suites d’un accident de la circulation qui s’est produit dans la capitale économique ivoirienne.

 

Selon Scovik, un manager de coupé-décalé, DJ Arafat, qui était un grand amateur de moto, a été victime d’un traumatisme crânien après avoir percuté une voiture dans le quartier d’Angré (nord d’Abidjan). Il a été transporté à l’hôpital dans le coma, avant de décéder au matin.

À lire aussi :
Ariel Sheney : "Je présente mes excuses à tous les fans de DJ Arafat "

 

Qui est Ali Le Code ?

 

De son vrai nom Aliou N’Diaye, Ali Le Code est un  citoyen Français, et Ivoirien de naissance. Il   a exercé dans l’armée Française en tant militaire Béret Vert, il y a quelques années de cela.

 

En effet, c’est précisément en France que le jeune militaire Français fait la connaissance de Dj Arafat. Très complice avec la star du coupé décalé du côté de l’hexagone, le Beret Vert, d’origine Ivoirienne, finira par faire un choix fort.

À lire aussi :
Carla, la petite sœur de DJ Arafat appelle à l’aide: « je suis en train de mourir à Petit feu »

 

Le nommé Ali Le Code décide d’abandonner sa carrière de militaire au sein de l’Armée Française et se lancer dans son milieu de cœur : le Show-Biz. Outre sa carrière musicale, Ali Le Code, très influencé par son mentor, devient le point focal de Dj Arafat en France. C’est lui en effet qui gérait les affaires administratives du Yôrôbô dans l’hexagone.

Lire aussi : Tina Glamour, la maman de Dj Arafat crache du feu sur tous les amis de son défunt fils

--
jobwide
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire