Alassane Ouattara veut dialoguer avec Henri Konan Bédié

Un « dialogue franc et sincère », c’est le souhait du président Alassane Ouattara. Il l’a émis en s’adressant à la Nation, ce lundi 9 novembre au journal de 20 h. Dans les prochains jours, ADO veut trouver un consensus avec Henri Konan Bédié.

C’est officielle, le Conseil constitutionnel a proclamé la victoire d’Alassane Ouattara. Ayant officiellement reçu le passe pour son « troisième mandat », le président ivoirien s’est adressé à ses compatriotes. Il appelle à l’apaisement et au dialogue afin que la Côte d’Ivoire ne sombre pas dans le chaos.

Pour trouver une solution à cette crise sociopolitique qui s’envenime en crescendo, Alassane Ouattara veut aller à la source. ADO appelle son ancien allié, l’ancien président Henri Konan Bédié au dialogue. Un « dialogue franc et sincère » pour trouver une issue à cette crise qui a déjà fait son lot de morts.

Lire aussi : Guillaume Soro renvoyé de la France ?

À lire aussi :
Retour de Gbagbo : son fils Michel surpris par la déclaration d'Alassane Ouattara

« Je voudrais donc inviter mon aîné, le Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA, à une rencontre, dans les tous prochains jours, pour un dialogue franc et sincère en vue de rétablir la confiance », déclaré le président Ouattara dans son adresse à la Nation. Ce dialogue, c’est ce qu’attendent tous les Ivoiriens.

Chef de file de l’opposition, Henri Konan Bédié a, depuis le début, contesté la candidature d’Alassane Ouattara à la présidentielle du 31 octobre dernier. Avec les autres opposants retenus par le Conseil constitutionnel pour la présidentielle, le président du PDCI avait appelé au boycott de ce scrutin qui a tout de même vu la participation de Kouadio Konan Bertin.

Lire aussi : Pascal Affi N’Guessan a-t-il fait sa vidéo sous contrainte ?

À lire aussi :
Alassane Ouattara dans ses œuvres mensongères.

L’élection ayant eu lieu, l’opposition estime ne pas reconnaître la réélection d’Alassane Ouattara. Elle a mis en place un Conseil national de transition présidé par Henrio Konan Bédié. Cette initiative a valu l’arrestation de Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif du PDCI, et Pascal Affi N’Guessan, Président du PDCI ainsi que d’autres membres de l’opposition.

Quant au Sphinx de Daoukro, il est placé en résidence surveillée en raison de son âge. Depuis sa résidence, il appelle ses partisans sur les réseaux sociaux à contester la réélection d’Alssane Ouattara. Henri Konan Bédié appelle la communauté internationale à réagir par rapport à la crise que traverse la Côte d’Ivoire.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire