Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Alassane Ouattara avertit Soro: “Gare à tous ceux qui pensent qu’ils peuvent déstabiliser ce pays”
25/12/2019 à 22h42 par La redaction

Alassane Ouattara: “Gare à tous ceux qui pensent qu’ils peuvent déstabiliser ce pays. Gare aux prétentieux déstabilisateurs. Je serai d’une grande fermeté” (…)

Alassane Ouattara a rassuré sur la bonne tenue de la présidentielle 2020. Aussi a-t-il mis en garde des individus qu’il a qualifié de « prétentieux déstabilisateurs ». Le thème de ce congrès qui s’est tenu les 25 et 26 janvier a porté sur : « Rhdp, la force d’une Côte d’Ivoire rassemblée ». Ci-dessous, un extrait du discours d’Alassane Ouattara.

« J’ai été la personnalité la plus proche de Félix Houphouët-Boigny. Pendant les trois ans que j’ai travaillé avec lui, il n’y a pas eu de jours où nous ne déjeunions ou dinions ensemble quand nous étions tous les deux à Abidjan. Nous avons partagé beaucoup de chose. Il me disait qu’en politique la chose la plus importante, c’est l’humilité. Il me disait également qu’il ne faut jamais penser qu’on est seul à détenir la vérité (…) Houphouët avait un grand amour pour son pays et il aimait les Ivoiriens sans distinction. Tous les Ivoiriens étaient ses enfants. Quand on venait lui soumettre des problèmes, quel que soit la personne, il la soulageait. A son époque la Côte d’Ivoire était un havre de paix.

Après son décès la Côte d’Ivoire a connu des palabres qui ont abouti à des boycotts d’élections, des coups d’Etat, une rébellion et une crise postélectorale. Aujourd’hui, cette période est terminée. A propos des difficultés qu’a connues le pays, sur chaque point évoqué, il y avait une raison. Réfléchissez bien! Vous saurez pourquoi, nous avons vécu une telle situation. On ne peut plus revenir en arrière. La Côte d’Ivoire avance avec le Rhdp. Il faut penser d’abord aux Ivoiriens et pas à soi-même. C’est pourquoi, je vous ai dit à propos de ma candidature à la présidentielle 2020, je vous donnerai ma réponse l’année prochaine (Ndlr : avant octobre 2020). Ce que je veux, c’est de m’assurer que ce pays a une stabilité inébranlable. Et que personne ne pourra venir perturber la tranquillité des Ivoiriens. Je vais tout faire pour atteindre cet objectif dans les meilleurs délais. Vous pouvez me faire confiance.

Le RHDP pour immortaliser le père de la Nation

C’est au vu de tout cela que nous avons créé ce parti qui porte le nom du père fondateur. Qu’est ce qu’il y a de plus noble qu’un parti politique qui porte le nom du père de la nation ? On ne pouvait pas trouver mieux. Voyez en Guinée. Le président Sékou Touré était un Chef d’Etat qui avait préservé son pays contre toute sorte de menaces. Mais aujourd’hui, le Parti démocratique de Guinée (Pdg) n’existe plus. Et la Guinée ne se porte pas mal. C’est dire qu’en Afrique et même ailleurs aucun parti politique ne porte le nom du père de la Nation. Nous sommes fiers de notre président, Félix Houphouët-Boigny. C’est pourquoi nous voulons l’immortaliser. Nous voulons que le Rhdp continue des décennies et des décennies. C’est d’ailleurs pourquoi, j’ai demandé au premier ministre Amadou Gon Coulibaly de faire un programme de développement de la Côte d’Ivoire jusqu’en 2050. 2020, 2025 c’est trop à côté. Il faut aller jusqu’en 2050 pour le bien être des Ivoiriens.

Les partis politiques tels que certains l’imaginent n’ont pas de sens

Le Rhdp est une machine à gagner les élections. Une machine qui ne reculera devant aucune plateforme. Cependant le Rhdp est un parti qui tend la main. Nous sommes ouverts à tous, quel que soit le parti d’origine. Nous sommes ici avec des frères qui étaient au Front populaire ivoirien (Fpi) mais qui sont aujourd’hui avec nous. Nous ne voulons pas catégoriser les Ivoiriens. Nous voulons qu’ils soient ensemble. Aujourd’hui, les partis politiques tels que certains l’imaginent n’ont pas de sens. Un parti politique doit attirer les Ivoiriens sur l’ensemble du territoire national. Un parti politique ne peut pas se confiner à une région. Une région ne peut pas représenter à elle seule toute la Côte d’Ivoire (…) Nous allons continuer l’œuvre de paix de Félix Houphouët-Boigny. La Côte d’Ivoire continuera d’être en paix. Gare à tous ceux qui pensent qu’ils peuvent déstabiliser ce pays. Gare aux prétentieux déstabilisateurs. Je serai d’une grande fermeté (…) Je ne veux pas que la tranquillité des Ivoiriens soit troublée par qui que ce soit…

Je vous ai dit que ce qui m’importe c’est la stabilité de notre pays. Le président Houphouët-Boigny pendant les derniers moments quand je lui rendais visite me disait à chaque fois qu’il veut que ce soit une équipe qui lui succède. Pas une personne. Le problème que nous avons eu, c’est qu’après Houphouët ceux qui sont venus, ont voulu s’accaparer le pouvoir. Et c’est ce qui a créé les problèmes que nous avons connus. Moi, je veux travailler à former une équipe pour me succéder le moment venu. Et cela, pour que la tranquillité et la prospérité que connait la Côte d’Ivoire se poursuivent. »

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Alassane Ouattara: “Gare à tous ceux qui pensent qu’ils peuvent déstabiliser ce pays. Gare aux prétentieux déstabilisateurs. Je serai d’une grande fermeté” (…)

Alassane Ouattara a rassuré sur la bonne tenue de la présidentielle 2020. Aussi a-t-il mis en garde des individus qu’il a qualifié de « prétentieux déstabilisateurs ». Le thème de ce congrès qui s’est tenu les 25 et 26 janvier a porté sur : « Rhdp, la force d’une Côte d’Ivoire rassemblée ». Ci-dessous, un extrait du discours d’Alassane Ouattara.

« J’ai été la personnalité la plus proche de Félix Houphouët-Boigny. Pendant les trois ans que j’ai travaillé avec lui, il n’y a pas eu de jours où nous ne déjeunions ou dinions ensemble quand nous étions tous les deux à Abidjan. Nous avons partagé beaucoup de chose. Il me disait qu’en politique la chose la plus importante, c’est l’humilité. Il me disait également qu’il ne faut jamais penser qu’on est seul à détenir la vérité (…) Houphouët avait un grand amour pour son pays et il aimait les Ivoiriens sans distinction. Tous les Ivoiriens étaient ses enfants. Quand on venait lui soumettre des problèmes, quel que soit la personne, il la soulageait. A son époque la Côte d’Ivoire était un havre de paix.

Après son décès la Côte d’Ivoire a connu des palabres qui ont abouti à des boycotts d’élections, des coups d’Etat, une rébellion et une crise postélectorale. Aujourd’hui, cette période est terminée. A propos des difficultés qu’a connues le pays, sur chaque point évoqué, il y avait une raison. Réfléchissez bien! Vous saurez pourquoi, nous avons vécu une telle situation. On ne peut plus revenir en arrière. La Côte d’Ivoire avance avec le Rhdp. Il faut penser d’abord aux Ivoiriens et pas à soi-même. C’est pourquoi, je vous ai dit à propos de ma candidature à la présidentielle 2020, je vous donnerai ma réponse l’année prochaine (Ndlr : avant octobre 2020). Ce que je veux, c’est de m’assurer que ce pays a une stabilité inébranlable. Et que personne ne pourra venir perturber la tranquillité des Ivoiriens. Je vais tout faire pour atteindre cet objectif dans les meilleurs délais. Vous pouvez me faire confiance.

Le RHDP pour immortaliser le père de la Nation

C’est au vu de tout cela que nous avons créé ce parti qui porte le nom du père fondateur. Qu’est ce qu’il y a de plus noble qu’un parti politique qui porte le nom du père de la nation ? On ne pouvait pas trouver mieux. Voyez en Guinée. Le président Sékou Touré était un Chef d’Etat qui avait préservé son pays contre toute sorte de menaces. Mais aujourd’hui, le Parti démocratique de Guinée (Pdg) n’existe plus. Et la Guinée ne se porte pas mal. C’est dire qu’en Afrique et même ailleurs aucun parti politique ne porte le nom du père de la Nation. Nous sommes fiers de notre président, Félix Houphouët-Boigny. C’est pourquoi nous voulons l’immortaliser. Nous voulons que le Rhdp continue des décennies et des décennies. C’est d’ailleurs pourquoi, j’ai demandé au premier ministre Amadou Gon Coulibaly de faire un programme de développement de la Côte d’Ivoire jusqu’en 2050. 2020, 2025 c’est trop à côté. Il faut aller jusqu’en 2050 pour le bien être des Ivoiriens.

Les partis politiques tels que certains l’imaginent n’ont pas de sens

Le Rhdp est une machine à gagner les élections. Une machine qui ne reculera devant aucune plateforme. Cependant le Rhdp est un parti qui tend la main. Nous sommes ouverts à tous, quel que soit le parti d’origine. Nous sommes ici avec des frères qui étaient au Front populaire ivoirien (Fpi) mais qui sont aujourd’hui avec nous. Nous ne voulons pas catégoriser les Ivoiriens. Nous voulons qu’ils soient ensemble. Aujourd’hui, les partis politiques tels que certains l’imaginent n’ont pas de sens. Un parti politique doit attirer les Ivoiriens sur l’ensemble du territoire national. Un parti politique ne peut pas se confiner à une région. Une région ne peut pas représenter à elle seule toute la Côte d’Ivoire (…) Nous allons continuer l’œuvre de paix de Félix Houphouët-Boigny. La Côte d’Ivoire continuera d’être en paix. Gare à tous ceux qui pensent qu’ils peuvent déstabiliser ce pays. Gare aux prétentieux déstabilisateurs. Je serai d’une grande fermeté (…) Je ne veux pas que la tranquillité des Ivoiriens soit troublée par qui que ce soit…

Je vous ai dit que ce qui m’importe c’est la stabilité de notre pays. Le président Houphouët-Boigny pendant les derniers moments quand je lui rendais visite me disait à chaque fois qu’il veut que ce soit une équipe qui lui succède. Pas une personne. Le problème que nous avons eu, c’est qu’après Houphouët ceux qui sont venus, ont voulu s’accaparer le pouvoir. Et c’est ce qui a créé les problèmes que nous avons connus. Moi, je veux travailler à former une équipe pour me succéder le moment venu. Et cela, pour que la tranquillité et la prospérité que connait la Côte d’Ivoire se poursuivent. »

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire