Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Alassane Ouattara a dit oui à un troisième mandat
15/07/2020 à 20h47 par Georges Traore

 

C'est ce que rapporte le journal Africa Intelligence à qui appartient la Lettre du continent. Le successeur ou du moins le dauphin du président Ouattara n'est plus de ce monde. Amadou Gon Coulibaly, l'ancien Premier ministre ivoirien est mort. Alors qu'un hommage au premier ministre
Amadou Gon Coulibaly, décédé le 8 juillet, a été rendu ce 14 juillet, A. Ouattara aurait dit à ses proches qu'il reviendra sur sa parole.

En effet, le président avait annoncé qu'il n'ira pas aux élections de 2020 . Sa volonté était de laisser la place à la nouvelle génération. Mais son fidèle "fils" et ami Gon Coulibaly l'a laissé à quelques mois des élections présidentielles. Très affecté par la mort brutale d'Amadou Gon Coulibaly, le chef de l'Etat s'est également retrouvé au centre des dilemmes sur le prochain remplaçant de son bien-aimé. A son retour, on se rappelle que le Premier ministre a dit :" M. le président, je vous aime". Signe de l'amitié forte entre les deux hommes d'État.

Selon nos informations "l'état-
major de la formation devrait être informé dans les prochains jours d'une candidature d'Alassane Ouattara à l'élection présidentielle. Le week-end dernier, le président ivoirien a annoncé à plusieurs de ses proches sa volonté de briguer un troisième mandat en octobre".

L'officialisation de sa candidature devrait intervenir avant la fin du mois de juillet et son investiture pourrait être formalisée par le RHDP au début du mois prochain. Néanmoins, un troisième mandat viendrait à l'encontre des recommandations de la CEDEAO limitant les mandats à 2. Il y a beaucoup de partis de l'opposition qui ont toujours été contre.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

C'est ce que rapporte le journal Africa Intelligence à qui appartient la Lettre du continent. Le successeur ou du moins le dauphin du président Ouattara n'est plus de ce monde. Amadou Gon Coulibaly, l'ancien Premier ministre ivoirien est mort. Alors qu'un hommage au premier ministre
Amadou Gon Coulibaly, décédé le 8 juillet, a été rendu ce 14 juillet, A. Ouattara aurait dit à ses proches qu'il reviendra sur sa parole.

En effet, le président avait annoncé qu'il n'ira pas aux élections de 2020 . Sa volonté était de laisser la place à la nouvelle génération. Mais son fidèle "fils" et ami Gon Coulibaly l'a laissé à quelques mois des élections présidentielles. Très affecté par la mort brutale d'Amadou Gon Coulibaly, le chef de l'Etat s'est également retrouvé au centre des dilemmes sur le prochain remplaçant de son bien-aimé. A son retour, on se rappelle que le Premier ministre a dit :" M. le président, je vous aime". Signe de l'amitié forte entre les deux hommes d'État.

Selon nos informations "l'état-
major de la formation devrait être informé dans les prochains jours d'une candidature d'Alassane Ouattara à l'élection présidentielle. Le week-end dernier, le président ivoirien a annoncé à plusieurs de ses proches sa volonté de briguer un troisième mandat en octobre".

L'officialisation de sa candidature devrait intervenir avant la fin du mois de juillet et son investiture pourrait être formalisée par le RHDP au début du mois prochain. Néanmoins, un troisième mandat viendrait à l'encontre des recommandations de la CEDEAO limitant les mandats à 2. Il y a beaucoup de partis de l'opposition qui ont toujours été contre.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire