Aisne: un jeune de 26 ans meurt après avoir été éjecté de sa voiture, à Saint-Aubin


Video player

Il avait 26 ans et était père de trois enfants. Domicilié à Saint-Aubin, près de Coucy-le-Château, il a eu un accident de la route à l’entrée de la commune au niveau du cimetière, hier soir, vers 19 h 30. Il n’a pas survécu.Son frère, passager du véhicule, n’a quant à lui été que légèrement blessé.

Quelques heures plus tôt, le jeune homme assistait à un enterrement. Il rentrait chez lui lorsque l’accident s’est produit. L’enquête de gendarmerie n’en est qu’à ses prémices mais déjà, un scénario se dessine. Une course entre deux véhicules pourrait avoir précédé le drame. A l’entrée de la commune, le conducteur qui se trouvait en tête aurait freiné et le second aurait fait une embardée pour l’éviter. Il aurait alors perdu le contrôle de son véhicule et fait plusieurs tonneaux avant de s’immobiliser contre un busage de fossé en béton. Le conducteur, qui ne portait pas sa ceinture de sécurité, a été éjecté.

 

B9725762278Z.1 20210109143530 000%2BGFGHCGN7Q.1 0 - Aisne: un jeune de 26 ans meurt après avoir été éjecté de sa voiture, à Saint-Aubin
Franciane Petit

 

Le conducteur du second véhicule, ainsi que d’autres témoins de l’accident, devraient prochainement être entendus en tant que témoins par les enquêteurs.

«Il faut redoubler de vigilance», insiste le sous-préfet

La veille de ce dramatique accident, un jeune homme de 23 ans a lui aussi perdu la vie à Saint-Pierre-Aigle, près de Soissons. Il se serait engagé sur la RN2 sans respecter la priorité. « Un lourd bilan en ce début d’année, à mettre malheureusement sur le compte de comportements à risque », regrette le sous-préfet Jérôme Malet qui assistait,ce samedi après-midi, à une opération de contrôle de la vitesse sur la RD1044 à Festieux.

B9725765238Z.1 20210109173908 000%2BGE6HCHRBR.1 0 - Aisne: un jeune de 26 ans meurt après avoir été éjecté de sa voiture, à Saint-Aubin

« Nous avons demandé beaucoup d’efforts aux Axonais depuis le début de la crise sanitaire. Le confinement a bien été respecté dans l’ensemble mais nous constatons un relâchement sur la sécurité routière », constate-t-il, rappelant au passage que si les forces de l’ordre ont fortement été mobilisées ces derniers mois pour veiller au respect du confinement puis du couvre-feu, elles sont toujours attentives à la sécurité routière.

« J’en appelle à la responsabilité des automobilistes, surtout en cette période où il gèle tous les jours et où la nuit tombe rapidement. Il faut redoubler de vigilance. 

Le ballon captif cloué au sol par le reconfinement

Vos réactions

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire