Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Afrique du Sud : une famille en colère dépose un cadavre à la banque
07/10/2020 à 10h26 par La redaction

Afrique du Sud : une famille en colère dépose un cadavre à la banque

Afrique du Sud : une famille en colère dépose un cadavre à la banque

Les membres d’une famille en colère après le décès d’un homme le vendredi 2 octobre, dans un taudis à Galeshewe, en Afrique du Sud ont déposé le corps de leur parent décédé dans une banque locale après que la banque n’ait pas payé l’assurance funéraire.

Selon l’un des frères du défunt, Thabo Tshite, ils n’avaient pas d’autres choix car ils avaient déjà pris des dispositions pour enterrer leur frère.

«Notre frère est mort dans l’incendie vers 2 heures du matin mardi. Nous avons immédiatement signalé sa mort et informé la banque. Notre père de 70 ans est le preneur d’assurance et on lui a dit quels documents étaient requis pour la réclamation », a déclaré Tshite.

 

Tshite a déclaré avoir suivi toutes les procédures et rempli les documents nécessaires à temps pour que la réclamation soit traitée.

«La banque nous a dit qu’elle voulait une autorisation de la police et tous les autres documents nécessaires. Nous avons soumis tous les documents nécessaires le même jour. La banque a déclaré que le paiement serait effectué entre 24 et 48 heures. Nous avons été soulagés de leur avoir fait savoir que mon frère était mort de manière horrible et nous avons souhaité l’enterrer le plus rapidement possible ».

Nous pensions à l’état du corps parce qu’il avait brûlé au-delà de toute reconnaissance. La banque a semblé comprendre notre souhait et a dit que nous recevrions le paiement. Cependant, il est maintenant plus de 48 heures et l’argent n’est toujours pas versé sur le compte bancaire de notre père.”

Tshite a déclaré qu’il avait accompagné son père âgé lors du remplissage du formulaire .

Nous sommes revenus à la banque vendredi matin. Nous avons parlé à quelqu’un de leur siège social par téléphone et nous avons été assurés que la réclamation était acceptée et que l’argent serait versé. Nous avions pris des dispositions pour enterrer notre frère le samedi 3 octobre.”

Au fur et à mesure que la journée avançait, mon père m’a informé que l’argent n’était toujours pas sur son compte. J’ai alors appelé la succursale et leur ai dit que nous viendrions et laisserions le cadavre à la banque s’ils ne payaient pas. Nous avons attendu plusieurs heures et j’ai de nouveau appelé la banque juste avant 15 heures. On nous a alors dit que l’affaire était transmise au siège social.”

Les clients à l’intérieur de la banque ont pris des séquences vidéo avec leurs téléphones portables alors que les frères entraient avec le cercueil et le défunt à l’intérieur. Le personnel de sécurité a tenté en vain de résoudre le problème sous les yeux des clients.

Les frères ont juré qu’ils ne bougeraient pas et ont même menacé de retirer le corps du cercueil.

Le personnel de la banque a tenté d’intervenir et a dit plus tard aux membres de la famille qu’ils appelleraient le directeur régional pour résoudre le problème. La police s’est également rendue sur les lieux après avoir été informée de l’affaire.

Alors que la police et les membres de la famille attendaient l’arrivée du directeur régional, on leur a fait savoir que l’argent serait déposé à 17 heures.

Un autre membre de la famille du nom de Lebogang Mogodi, s’est plaint de l’heure à laquelle l’argent devrait être versé, mais ce fut une plainte vaine.

Il a été indiqué que la question a finalement été résolue.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 379 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

CHAN 2021: Voici la situation dans le groupe du Togo

19/01/2021

CHAN 2021:...

La sélection A' marocaine, le tenant du...
Victoire Biaku : La chanteuse n'est plus célibataire

19/01/2021

Victoire Biaku...

Victoire Biaku n'est plus à présenter. Passée...
Kenya : un pasteur enceinte ses deux filles

19/01/2021

Kenya :...

John Gichira, un pasteur âgé de 51...
Togo : un œuf coûte 150 F l'unité en ce mois de janvier

19/01/2021

Togo :...

Souvent considéré comme  la protéine animale la...
Côte d'Ivoire: Serey Dié « Ma page Facebook a été piraté, je n'ai plus le contrôle»

19/01/2021

Côte d’Ivoire:...

  L'ivoirien Serey Dié Geoffroy est un...
Togo : La taxe des véhicules à moteur entre en vigueur (photo)

19/01/2021

Togo :...

Deux ans après la première mise à...
Mercato: Mandzukic s'engage avec AC Milan

19/01/2021

Mercato: Mandzukic...

Comme annoncé sur les réseaux sociaux, les...
Tournoi UFOA-B U17: La Côte d'Ivoire remporte le trophée en battant le Nigéria en finale

19/01/2021

Tournoi UFOA-B...

Le tournoi de l'union des fédérations de...
Mali : 03 présumés terroristes interpelés

19/01/2021

Mali :...

Trois (03) terroristes viennent d’être interpelés dans...
Détournement de 200 milliards : Zénab N. perd son procès

19/01/2021

Détournement de...

La ministre Zénab Nabaya Dramé citée dans...
Ghana : le vice-président offre une bourse d’étude à étudiante vendeuse d’eau

19/01/2021

Ghana : le...

Dr Alhaji Mahamudu Bawumia, le vice-président de...
« Diary Sow a la bouche ligotée, attachée sur une chaise »

19/01/2021

« Diary Sow...

« Diary Sow a la bouche ligotée, attachée...
France : à 92 ans, Jean-Marie Le Pen se marie religieusement en secret

19/01/2021

France :...

  L'amour n'a pas d'âge, dit-on. Et...
USA : Kamala Harris, la vice-présidente élue démissionne du sénat

19/01/2021

USA : Kamala Harris,...

Après la victoire du camp des démocrates...
Actualités du jour sur Doingbuzz: Lundi le 18 Janvier 2021

18/01/2021

Actualités du...

Nous vous proposons un condensé des articles...
togbui zewouto

18/01/2021

Togbui Zewouto...

Il est temps pour l'Afrique de se...
allaiter

18/01/2021

Elle quitte...

L'amour ne rend apparemment pas qu'aveugle, il...
Disparition de la Sénégalaise Diary Sow, voici ce que révèle l’historique de ses recherches internet

18/01/2021

Disparition de...

La peur gagne les cœurs avec cette...
Angleterre: Ryan Giggs fait une vibrante révélation sur Cristiano Ronaldo

18/01/2021

Angleterre: Ryan...

Dans une interview sur Bien Sport, l'ancien...
CHAN 2021: Maroc - Togo: Forces et faiblesses des éperviers

18/01/2021

CHAN 2021:...

L'équipe locale togolaise entre en lice ce...

Les membres d’une famille en colère après le décès d’un homme le vendredi 2 octobre, dans un taudis à Galeshewe, en Afrique du Sud ont déposé le corps de leur parent décédé dans une banque locale après que la banque n’ait pas payé l’assurance funéraire.

Selon l’un des frères du défunt, Thabo Tshite, ils n’avaient pas d’autres choix car ils avaient déjà pris des dispositions pour enterrer leur frère.

«Notre frère est mort dans l’incendie vers 2 heures du matin mardi. Nous avons immédiatement signalé sa mort et informé la banque. Notre père de 70 ans est le preneur d’assurance et on lui a dit quels documents étaient requis pour la réclamation », a déclaré Tshite.

 

Tshite a déclaré avoir suivi toutes les procédures et rempli les documents nécessaires à temps pour que la réclamation soit traitée.

«La banque nous a dit qu’elle voulait une autorisation de la police et tous les autres documents nécessaires. Nous avons soumis tous les documents nécessaires le même jour. La banque a déclaré que le paiement serait effectué entre 24 et 48 heures. Nous avons été soulagés de leur avoir fait savoir que mon frère était mort de manière horrible et nous avons souhaité l’enterrer le plus rapidement possible ».

Nous pensions à l’état du corps parce qu’il avait brûlé au-delà de toute reconnaissance. La banque a semblé comprendre notre souhait et a dit que nous recevrions le paiement. Cependant, il est maintenant plus de 48 heures et l’argent n’est toujours pas versé sur le compte bancaire de notre père.”

Tshite a déclaré qu’il avait accompagné son père âgé lors du remplissage du formulaire .

Nous sommes revenus à la banque vendredi matin. Nous avons parlé à quelqu’un de leur siège social par téléphone et nous avons été assurés que la réclamation était acceptée et que l’argent serait versé. Nous avions pris des dispositions pour enterrer notre frère le samedi 3 octobre.”

Au fur et à mesure que la journée avançait, mon père m’a informé que l’argent n’était toujours pas sur son compte. J’ai alors appelé la succursale et leur ai dit que nous viendrions et laisserions le cadavre à la banque s’ils ne payaient pas. Nous avons attendu plusieurs heures et j’ai de nouveau appelé la banque juste avant 15 heures. On nous a alors dit que l’affaire était transmise au siège social.”

Les clients à l’intérieur de la banque ont pris des séquences vidéo avec leurs téléphones portables alors que les frères entraient avec le cercueil et le défunt à l’intérieur. Le personnel de sécurité a tenté en vain de résoudre le problème sous les yeux des clients.

Les frères ont juré qu’ils ne bougeraient pas et ont même menacé de retirer le corps du cercueil.

Le personnel de la banque a tenté d’intervenir et a dit plus tard aux membres de la famille qu’ils appelleraient le directeur régional pour résoudre le problème. La police s’est également rendue sur les lieux après avoir été informée de l’affaire.

Alors que la police et les membres de la famille attendaient l’arrivée du directeur régional, on leur a fait savoir que l’argent serait déposé à 17 heures.

Un autre membre de la famille du nom de Lebogang Mogodi, s’est plaint de l’heure à laquelle l’argent devrait être versé, mais ce fut une plainte vaine.

Il a été indiqué que la question a finalement été résolue.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 379 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire