Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Afrique du Sud : les Fake News Sur le Coronavirus sont passibles d’une peine d’emprisonnement
21/03/2020 à 16h38 par Espérance ATEKESSIM

Depuis l'apparition du coronavirus en Afrique, les autorités de chaque pays mettent en place un dispositif de protection pouvant limiter la propagation du virus COVID-19. Cependant, certains peuples en font une histoire comique où pouvant leur permettre de soutirer malhonnêtement de l'argent. Face à ces différents fléaux, le gouvernement lance un communiqué mettant en garde toute personne publiant de fausses informations sur le coronavirus.

En effet, dans ce communiqué, il est écrit que toute personne qui publie de fausses informations ou alertes concernant la pandémie du coronavirus court le risque de passer par une peine d'emprisonnement qui va jusqu'à six (6) mois de prison. C'est en fait, une nouvelle loi diffusée dans le journal officiel de l'Afrique du Sud. On note également que le président Cyril Ramaphosa s'est vu obligé de déclarer l'état d'urgence tout en fermant les établissements scolaires puis interdisant l'entrée de toutes personnes extérieures surtout ceux provenant des pays déjà infectés par le nouveau coronavirus.

La personne quelque soit la voie de publication ( médias ou réseaux sociaux ) va écoper d'une amende, d'une peine de prison ou les deux. On note également de la part du ministre de la santé, Zweli Mkhize sud-africain a annoncé une nouvelle fois le jeudi dernier que l’épidémie du coronavirus prenait de l'ampleur très vite au sein du pays donc il faudrait plus de précaution. Pour rappel, l'on note qu'à l’échelle mondiale, la pandémie a contaminé près de 210 000 personnes et en a tué plus de 9 000.

Lire aussi : Kerozen chante Coronavirus Sensibilisons

Toutefois, étant donné que l'Afrique du Sud est le pays le plus touché par la pandémie, on enregistre actuellement 150 cas confirmés de coronavirus. En effet ces cas de contamination ont été enregistré en moins de 24 h. Pour l'instant aucun décès n’a été enregistré en Afrique du Sud.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 514 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Depuis l'apparition du coronavirus en Afrique, les autorités de chaque pays mettent en place un dispositif de protection pouvant limiter la propagation du virus COVID-19. Cependant, certains peuples en font une histoire comique où pouvant leur permettre de soutirer malhonnêtement de l'argent. Face à ces différents fléaux, le gouvernement lance un communiqué mettant en garde toute personne publiant de fausses informations sur le coronavirus.

En effet, dans ce communiqué, il est écrit que toute personne qui publie de fausses informations ou alertes concernant la pandémie du coronavirus court le risque de passer par une peine d'emprisonnement qui va jusqu'à six (6) mois de prison. C'est en fait, une nouvelle loi diffusée dans le journal officiel de l'Afrique du Sud. On note également que le président Cyril Ramaphosa s'est vu obligé de déclarer l'état d'urgence tout en fermant les établissements scolaires puis interdisant l'entrée de toutes personnes extérieures surtout ceux provenant des pays déjà infectés par le nouveau coronavirus.

La personne quelque soit la voie de publication ( médias ou réseaux sociaux ) va écoper d'une amende, d'une peine de prison ou les deux. On note également de la part du ministre de la santé, Zweli Mkhize sud-africain a annoncé une nouvelle fois le jeudi dernier que l’épidémie du coronavirus prenait de l'ampleur très vite au sein du pays donc il faudrait plus de précaution. Pour rappel, l'on note qu'à l’échelle mondiale, la pandémie a contaminé près de 210 000 personnes et en a tué plus de 9 000.

Lire aussi : Kerozen chante Coronavirus Sensibilisons

Toutefois, étant donné que l'Afrique du Sud est le pays le plus touché par la pandémie, on enregistre actuellement 150 cas confirmés de coronavirus. En effet ces cas de contamination ont été enregistré en moins de 24 h. Pour l'instant aucun décès n’a été enregistré en Afrique du Sud.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 514 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire