Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Afrique du Sud : la ministre de la Communication suspendue pour violation du confinement
08/04/2020 à 22h40 par La redaction

Stella Ndabeni-Abrahams, ministre de la Communication a été suspendue par le président sud-africain, Cyril Ramaphosa pour violation du confinement.

Visiblement en colère contre une photo montrant Ndabeni-Abrahams partageant un repas avec ses amis dimanche dernier, Ramaphosa a déclaré que la récalcitrante ne percevrait pas de salaire durant sa suspension de deux mois.

Le président, après lui avoir ordonné de s’excuser pour cette inconduite embarrassante et illégale, a nommé le ministre à la Présidence, Jackson Mthembu, à la place de Ndabeni-Abrahams.

Alors que Ndabeni-Abrahams a par la suite présenté ses excuses aux Sud-Africains pour avoir enfreint les règles du confinement, la Présidence n’a pas indiqué si ces excuses avaient été acceptées par le chef de l’Etat.

LIRE AUSSI: Togo: Un viol commis par un militaire suscite colère et indignation

La ministre a violé le règlement du confinement lorsqu’elle s’est rendue chez l’ancien ministre délégué, Mduduzi Manana pour un déjeuner. Manana a également présenté ses excuses pour l’incident.

Plus de 17.000 personnes ont été arrêtées en Afrique du Sud pour avoir enfreint les règles édictées pour le confinement à la maison ou pour les rassemblements de plus de 50 personnes. Le pays est maintenant dans la deuxième semaine d’un confinement national de 21 jours décidé le mois dernier par Ramaphosa.

LIRE AUSSI: Coronavirus au Togo : voici comment certains en tirent profit

Parmi les personnes arrêtées, se trouve un couple qui a été interpellé lors de son mariage à Richards Bay, dans la province du Cap oriental.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 407 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Stella Ndabeni-Abrahams, ministre de la Communication a été suspendue par le président sud-africain, Cyril Ramaphosa pour violation du confinement.

Visiblement en colère contre une photo montrant Ndabeni-Abrahams partageant un repas avec ses amis dimanche dernier, Ramaphosa a déclaré que la récalcitrante ne percevrait pas de salaire durant sa suspension de deux mois.

Le président, après lui avoir ordonné de s’excuser pour cette inconduite embarrassante et illégale, a nommé le ministre à la Présidence, Jackson Mthembu, à la place de Ndabeni-Abrahams.

Alors que Ndabeni-Abrahams a par la suite présenté ses excuses aux Sud-Africains pour avoir enfreint les règles du confinement, la Présidence n’a pas indiqué si ces excuses avaient été acceptées par le chef de l’Etat.

LIRE AUSSI: Togo: Un viol commis par un militaire suscite colère et indignation

La ministre a violé le règlement du confinement lorsqu’elle s’est rendue chez l’ancien ministre délégué, Mduduzi Manana pour un déjeuner. Manana a également présenté ses excuses pour l’incident.

Plus de 17.000 personnes ont été arrêtées en Afrique du Sud pour avoir enfreint les règles édictées pour le confinement à la maison ou pour les rassemblements de plus de 50 personnes. Le pays est maintenant dans la deuxième semaine d’un confinement national de 21 jours décidé le mois dernier par Ramaphosa.

LIRE AUSSI: Coronavirus au Togo : voici comment certains en tirent profit

Parmi les personnes arrêtées, se trouve un couple qui a été interpellé lors de son mariage à Richards Bay, dans la province du Cap oriental.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 407 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire