Afghanistan : les talibans défendent aux hommes de se raser la barbe

Les talibans ont émis lundi un ordre interdisant de raser ou de tailler la barbe dans la province méridionale de Helmand, une province du sud de l’Afghanistan. Affirmant que leur décret est conforme à la charia, ils menacent de punir les barbiers qui enfreindraient cette directive.

Le département du vice et de la vertu du gouvernement provincial taliban a émis cet ordre à l’intention des barbiers de Lashkar Gah, la capitale provinciale, en faisant valoir que cette politique, qui rappelle la ligne dure des talibans dans les années 1990, est conforme à la charia.

À lire aussi :
USA : à 85 ans, elle s'inscrit sur un site de rencontre pour profiter de jeunes hommes

« Si quelqu’un enfreint la règle, il sera puni et personne n’a le droit de se plaindre », aurait déclaré l’ordre. Il ne précise toutefois pas les sanctions auxquelles s’exposent les barbiers en cas de violation de la politique.

Les Talibans, sur le point de renouer avec les politiques strictes ?

Au cours de leur précédent règne sur l’Afghanistan, les talibans adhéraient à une interprétation sévère de l’islam. Depuis qu’ils ont envahi Kaboul le 15 août et repris le contrôle du pays, le monde entier attend de voir s’ils vont recréer leur gouvernance stricte de la fin des années 1990.

À lire aussi :
Nigeria/ Reno Omokri aux hommes: « si votre femme n’est plus belle, c’est votre faute »

Le groupe d’insurgés a depuis annoncé son gouvernement intérimaire, qui comprend un certain nombre de dirigeants de la ligne dure de son précédent règne à la fin des années 1990, mais aucune femme. Ils ont donné un aperçu de la manière dont ils vont régner ce week-end lorsque des responsables ont suspendu un corps à une grue sur la place principale de la ville de Herat.

À lire aussi :
Ouganda : une fille de pasteur épouse trois hommes après une déception amoureuse

Depuis que les talibans ont été chassés du pouvoir par les États-Unis en 2001, les hommes se rasent ou coupent proprement leur barbe en Afghanistan. Les propriétaires de salons de coiffure en Afghanistan espèrent que les talibans repenseront leur nouvelle politique. Pour eux, l’ordre d’interdiction de se raser, va nuire aux boutiques sur le plan financier.

Avec BBC

--
jobwide
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire