Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Afghanistan : Les USA furieux contre la CPI
11/03/2020 à 13h32 par Tritech Raheem

La CPI a finalement décidé d'ouvrir une enquête pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité en Afghanistan. Elle vise notamment des exactions commises par des soldats des États-Unis qui sont soupçonnés de torture dans les prisons secrètes de l’armée. L'administration de Trump est apparemment contre cette décision de la CPI.

Cette fois-ci, la CPI veut mettre la lumière sur le dossier de l'Afghanistan. Cette décision de la cour réjouit la Procureure Fatou Bensouda qui estime que « c’est un jour important pour la cause de la justice en Afghanistan ». Cette enquête a de quoi rendre furieux les USA. Cette décision met mal à l'aise l’administration du président Donald Trump, plus précisément Mike Pompeo. Selon le chef de la diplomatie, il s'agit d'une « action incroyable de la part d’une institution politique qui n’a pas à rendre de comptes et se déguise en organe juridique ».

Lire aussi : La CPI prépare un gros coup contre les Etats-Unis

Il faut toutefois souligner que cette enquête ne dispose pas de tous les atouts nécessaires pour aboutir puisque les États-Unis ont toujours refusé de ratifier les statuts de la Cour. Ils veulent éviter qu’un de leurs responsables politiques ou militaires soit obligé de « rendre des comptes » devant la cour. Néanmoins, l’ONG Human Rights Watch qui garde espoir, estime que « la justice pourrait un jour les rattraper ».

Pourtant, en avril 2019, la CPI, elle-même avait décidé en première instance de ne pas ouvrir d’enquête sur l’Afghanistan. La juridiction Internationale pour se justifier a estimé qu'elle voulait plutôt se concentrer sur des dossiers qui ont assez de chances d'aboutir. Alors que les USA menaçaient de lui infliger « sanctions sans précédent ».

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Le Béninois Frédéric Joël AÏVO en mission au Mali

29/10/2020

Le Béninois...

Sur invitation de Amadou Ousmane Touré, président...
Gohou Michel : « On me prenait pour un sorcier à cause de mon handicap »

29/10/2020

Gohou Michel...

Gohou MichelI est le célèbre comédien ivoirien qui a...
Gamou Tivaouane: L’accueil spectaculaire réservé à Serigne Moustapha Sy

29/10/2020

Gamou Tivaouane:...

Même si le Khalife des Tidianes n’a...
Cet adolescent reconnaît avoir tué sa mère

29/10/2020

Cet adolescent...

Mardi 27 octobre, la presse locale puis...
Discours contre l’Islam: Le porte-parole de Médina Baye tance Macron

29/10/2020

Discours contre...

Le président de la France, Emmanuel Macron,...
Cameroun/ massacre de Kumba: le message touchant de Claudy Siar

29/10/2020

Cameroun/ massacre...

Le 23 octobre de cette année a...
Mawloud 2020: Les vœux du président Macky Sall à la Oumma islamique

29/10/2020

Mawloud 2020:...

Le président de la République du Sénégal...
Le Pape François  présente ses condoléances au Cameroun

29/10/2020

Le Pape...

Samedi 24 octobre, une troupe a attaqué...
INTERVIEW EXCLUSIVE DE LAURENT GBAGBO Ancien président de la République de Côte d'Ivoire Jeudi 29 octobre à 17h45

29/10/2020

INTERVIEW EXCLUSIVE...

Laurent Gbagbo, ancien président de la République...
La France confinée à nouveau

29/10/2020

La France...

La France va connaître à partir de...
DIRECT. Confinement en France : ce qui ferme, ce qui reste ouvert... Le reconfinement débute ce soir

29/10/2020

DIRECT. Confinement...

RECONFINEMENT. Annoncé hier soir par Emmanuel Macron,...
Attentat à Nice : trois morts, le parquet antiterroriste saisi et Emmanuel Macron attendu sur place, ce que l'on sait à 10h30

29/10/2020

Attentat à...

Lors d'un point presse, le maire de...
DIRECT. Attentat à la basilique de Nice: trois morts par arme blanche, E. Macron attendu

29/10/2020

DIRECT. Attentat...

Ce qu’il faut savoir : – Une attaque au...
Pourquoi les propos d'Emmanuel Macron sur les caricatures ont-ils provoqué autant de remous dans le monde musulman ?

29/10/2020

Pourquoi les...

Des manifestations et des appels au boycott de...
Caricature du prophète Mahomet: les produits français menacés dans les pays musulmans

29/10/2020

Caricature du...

Depuis qu’une caricature du Prophète Mahomet a...
L'interview de Laurent Gbagbo passionne déjà les Ivoiriens

29/10/2020

L’interview de...

L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo fait jaser...
Alassane Ouattara affirme que chaque Ivoirien touche 1 250 000 FCFA

29/10/2020

Coup de...

  Contre toute attente, Soro Kanigui, un...
4e Pont d’Abidjan / Un véhicule 4×4 plonge dans la lagune : les 3 personnes à bord décédées

29/10/2020

4e Pont...

Un véhicule tout terrain s’est renversé dans...
Présidentielle ivoirienne / Le banquier Tidjane Thiam rejoint l’opposition contre le 3e mandat de Ouattara (Affi )

29/10/2020

Présidentielle ivoirienne...

C’est Affi N’guessan, porte-parole de la plateforme...
Guinée/ L’Union Européenne doute de l’élection d’Alpha Condé

29/10/2020

Guinée/ L’Union...

Alors que la contestation dans la rue...

La CPI a finalement décidé d'ouvrir une enquête pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité en Afghanistan. Elle vise notamment des exactions commises par des soldats des États-Unis qui sont soupçonnés de torture dans les prisons secrètes de l’armée. L'administration de Trump est apparemment contre cette décision de la CPI.

Cette fois-ci, la CPI veut mettre la lumière sur le dossier de l'Afghanistan. Cette décision de la cour réjouit la Procureure Fatou Bensouda qui estime que « c’est un jour important pour la cause de la justice en Afghanistan ». Cette enquête a de quoi rendre furieux les USA. Cette décision met mal à l'aise l’administration du président Donald Trump, plus précisément Mike Pompeo. Selon le chef de la diplomatie, il s'agit d'une « action incroyable de la part d’une institution politique qui n’a pas à rendre de comptes et se déguise en organe juridique ».

Lire aussi : La CPI prépare un gros coup contre les Etats-Unis

Il faut toutefois souligner que cette enquête ne dispose pas de tous les atouts nécessaires pour aboutir puisque les États-Unis ont toujours refusé de ratifier les statuts de la Cour. Ils veulent éviter qu’un de leurs responsables politiques ou militaires soit obligé de « rendre des comptes » devant la cour. Néanmoins, l’ONG Human Rights Watch qui garde espoir, estime que « la justice pourrait un jour les rattraper ».

Pourtant, en avril 2019, la CPI, elle-même avait décidé en première instance de ne pas ouvrir d’enquête sur l’Afghanistan. La juridiction Internationale pour se justifier a estimé qu'elle voulait plutôt se concentrer sur des dossiers qui ont assez de chances d'aboutir. Alors que les USA menaçaient de lui infliger « sanctions sans précédent ».

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire