Actualités Afghanistan

Crise en Afghanistan : le président Ashraf Ghani et sa famille réfugiés aux Émirats Arabes Unis

Afghanistan : Hashmat Ghani, Le Frère De L’ancien Président, Prête Allégeance Aux Talibans
Afghan President Ashraf Ghani makes an address about the latest developments in the country from exile in United Arab Emirates, in this screen grab obtained from a social media video on August 18, 2021. Facebook/Ashraf Ghani/via REUTERS

Les Émirats arabes unis ont déclaré que le président afghan déchu Ashraf Ghani se trouve dans le pays avec sa famille. Le dirigeant afghan a fui l’Afghanistan après que les talibans ont encerclé Kaboul dimanche.

Le ministère des Affaires étrangères des Émirats arabes unis (EAU) a confirmé que Ashraf Ghani se trouvait dans le pays, mais n’a pas révélé plus détails. Dans une déclaration mercredi, les Émirats arabes unis ont déclaré avoir accepté de refugier le président afghan déchu Ashraf Ghani et sa famille pour des “considérations humanitaires”.

“Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des EAU peut confirmer que les EAU ont accueilli le président Ashraf Ghani et sa famille dans le pays pour des raisons humanitaires”, indique le communiqué consulté par CNN. Toutefois, la déclaration ne mentionnait pas l’endroit où se trouve actuellement Ashraf Ghani.

À lire aussi :   Evacuations en Afghanistan : les Talibans mettent de nouveau les Occidentaux en garde

Ashraf Ghani a fui pour éviter un bain de sang

Des rapports avaient indiqué qu’Ashraf Ghani avait passé un certain temps à Oman après que le gouvernement du Tadjikistan ait refusé à son avion l’autorisation d’atterrir après son départ d’Afghanistan. L’ambassadeur de Russie en Afghanistan a même affirmé, lors d’une interview accordée à une station de radio basée à Moscou, que le dirigeant afghan avait fui Kaboul avec ” des voitures et un hélicoptère remplis d’argent “.

M. Ghani aurait été accompagné de son conseiller à la sécurité nationale (NSA), Hamdullah Mohib. On ignore toujours où se trouve ce dernier. Dans un post sur Facebook, le désormais ancien dirigeant avait affirmé avoir fui Kaboul pour éviter une nouvelle effusion de sang.

À lire aussi :   Les Talibans aux femmes : "Si l'on voit les lèvres maquillées, on va tout couper..."

Dans son allocution de lundi, le président américain Joe Biden a rendu l’administration dirigée par Ghani responsable de l’effondrement du gouvernement afghan. “Les dirigeants politiques afghans n’ont pas réussi à se réunir pour négocier l’avenir de leur pays”, a déclaré M. Biden.

Entre-temps, le premier vice-président, Amrullah Saleh, a déclaré sur Twitter mardi que “contrairement aux États-Unis et à l’OTAN”, il n’a pas perdu espoir et continuera à résister aux talibans. Ila affirmé que, conformément à la constitution afghane, il est le président intérimaire légitime de l’Afghanistan en l’absence de Ghani.

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire