Affaire Guelor Kanga : la CAF rejette la requête de la RD Congo

Les supporters gabonais retenaient leur souffle depuis l’éclatement de l’affaire du joueur Guelor Kanga, par peur de voir les Panthères se faire éliminer de la phase finale de la prochaine Coupe d’Afrique des nations chez le voisin camerounais. En effet, les dirigeants de la RD Congo voulaient remettre en cause la qualification de la bande à Pierre Emerick Aubameyang, mais la CAF en a décidé autrement.

Battus par les Gabonais (3-0), en mars dernier, les Congolais de Kinshasa avaient saisi la CAF (Confédération africaine de football), afin de contester l’éligibilité du milieu de terrain des Panthères, Guelor Kanga. Mais, après avoir pris connaissance du dossier, le jury disciplinaire de la CAF confirme le Gabon. Le joueur de l’Etoile Rouge Belgrade (D1, Serbie) pouvait bel et bien jouer avec la sélection gabonaise.

À lire aussi :
RD Congo : des parents recherchent des enfants disparus après l’éruption volcanique

« Les éléments présentés par la Fédération congolaise de football (FECOFA) n’ont pas été jugés probants et suffisants pour établir la matérialité d’une falsification de l’identité du joueur de la part de la FEGAFOOT. En outre le jury disciplinaire n’a pu constater aucune irrégularité concernant l’éligibilité du joueur en question, ni de son enregistrement au sein de la CAF », a informé l’instance.

À lire aussi :
RD CONGO : Voici les auteurs de l'explosion de Beni

Le Gabon peut donc pousser un ouf de soulagement. Sa qualification pour la phase finale de la prochaine Coupe d’Afrique des nations chez le voisin camerounais est bien propre. Néanmoins, la RD Congo peut toujours faire appel de la décision du jury disciplinaire ou se contenter de verdit et se préparer pour les prochaines échéances.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire