Affaire du militaire brûlé à l’huile chaude : la femme passe aux aveux


Video player

Récemment, une affaire a secoué la toile. Dans le quartier d’Agoè, la femme d’un militaire  a versé de l’huile chaude sur son mari pendant que ce dernier dormait. L’affaire a fait le tour des réseaux sociaux. Dans l’immédiat, les raisons qui ont poussé la femme à commettre un tel acte n’étaient pas énumérées. Aujourd’hui, la femme passe aux aveux.

Incarcérée depuis le début de l’histoire, la femme considérée comme la seconde du militaire a décidé de passer aux aveux.

Selon les informations, la femme aurait bu du sodabi. Saoule, elle ne contrôlait plus ses agissements. C’est ainsi qu’elle déversa sur son mari, de l’huile chaude.

« Elle avait bu beaucoup de Sodabi, elle était saoule. L’huile était au feu. Elle a soulevé la casserole, elle ne savait pas ce qui était prise elle est allée la jeter dans la chambre sur son mari. Qu’elle n’était pas elle-même », a raconté un témoin.

 

Un acte prémédité ?

Toujours selon les informations, la femme du militaire serait en relation avec un chef maçon. En effet, le militaire a vendu sa maison qui se trouvait à Dapaong afin de construire une autre à Lomé. Sur le chantier, la femme aurait donc une relation avec le maçon.

Elle demanderait au maçon d’escroquer et d’épargner l’argent que lui remettait son mari pour la construction de la maison et quand elle l’aurait tué (son mari), ils avaient la maison et de quoi « manger un peu la vie ».

Actuellement, l’affaire est traitée par les autorités compétentes. La femme répondra de ses actes. Le militaire quant à lui est pris en charge dans un centre de santé de la place.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Affaire du militaire brûlé à l’huile chaude : la femme passe aux aveux Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

No Responses

  1. Pingback: Accusée de quémander auprès de ses fans : Emma Lohoues réagit enfin - Afrikpress

Laisser votre commentaire