Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Affaire adolescent retrouvé mort dans le train d’atterrissage du vol AF703 : des gendarmes mis aux arrêts
17/01/2020 à 12h03 par La redaction

Selon Lecourrierquotidien, des gendarmes sont détenus au camp commando de Koumassi, dans l’affaire de l’adolescent mort dans le train d’atterrissage.

« Les gendarmes qui ont travaillé cette nuit-là (la nuit du 7 janvier 2020) sont en détention depuis le samedi 11 janvier 2020 au camp commando de Koumassi. Ils sont au nombre de six hauts responsables de la sécurité aéroportuaire. Nous avons parmi eux l’un des meilleurs gendarmes de la Côte d’Ivoire. Ils ont en charge le contrôle des alentours de l’aéroport et l’inviolabilité de l’enceinte » , a révélé un bagagiste à l’aéroport d’Abidjan à Lecourrierquotidien.

La gendarmerie est-elle la seule unité dont la responsabilité devra être déterminée dans cette enquête ? Il est vrai que ce sont les agents du groupe de sécurité aéroportuaire, GSA, qui s’occupent de la coordination de la sûreté et la sécurité, mais on pourrait aussi impliquer les sapeurs-pompiers. Car pendant toute la phase de taxi, c’est-à-dire du tarmac jusqu’a la piste de décollage, l’avion est suivi par un véhicule de sapeur-pompier. Aussi, il est difficile que quelqu’un monte à ce niveau vu que le moteur est toujours lancé à une telle vitesse que personne ne peut y avoir accès.

« Les investigations sont en cours. L’affaire est entre les mains du procureur. Mais en attendant, toutes les structures qui ont en charge la sûreté de près ou de loin, doivent prendre des dispositions pour faire ressortir les failles, et les autres dispositions transitoires qui pourront aller jusqu’aux sanctions afin de permettre le déroulement serein de l’enquête », avait prévenu le ministre des Transports, Amadou Koné, vendredi 10 janvier 2020, lors d’un point de presse sur la question.

Comme indiqué par le ministre des Transports lors du point de presse cité plus haut, la présence dans la zone de décollage d’un individu suspect pouvant être le jeune en question, avait été signalée quelques heures avant le départ de vol Air France 703. Une patrouille des sapeurs pompiers parti à la recherche du suspect signalé, a dit n’avoir rien aperçu à son retour, sans faire de compte-rendu, ni rien signaler immédiatement aux autres corps en charge de la surveillance et de la sécurité, de l’espace aéroportuaire.

Pendant ce temps, les personnes préposées au suivi des caméras de surveillance, en vue de donner les alertes le cas échéant, n’ont pas été en mesure de détecter en temps réel les anomalies découvertes plus tard lors du visionnage des caméras. Les auteurs et responsables des anomalies déjà observées, et à venir, sont visés par les interpellations en cours.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Gamou : Les graves accusations de Serigne Moustapha Sy contre le Khalife des Tidianes

30/10/2020

Gamou :...

Sa déclaration envers Serigne Babacar Sy Mansour,...
Barcelone : Le message de Josep Bartomeu avant sa démission

30/10/2020

Barcelone : Le...

Le Fc Barcelone a connu des mois ...
Koulibaly reste fidèle à Naples: "Les équipes me cherchent mais je suis toujours là"

30/10/2020

Koulibaly reste...

Le défenseur central sénégalais Kalidou Koulibaly a...
Congo : Sindika Dokolo, le mari d'Isabelle Dos Santos, est mort

30/10/2020

Congo :...

Sindika Dokolo, le gendre de l'ancien président...
Côte d’Ivoire/ Présidentielle 2020 : le GPPaix appelle au vote dans la paix

30/10/2020

Côte d’Ivoire/...

Le Groupement des partenaires politiques pour la...
Laurent Gbagbo prévient Ouattara : ” Après le 31 octobre, ce sera la catastrophe…

30/10/2020

Laurent Gbagbo...

Après 9 ans de silence, le Président...
Responsabilité de la crise ivoirienne/ Pour Gbagbo : “C’est Ouattara qui n’a pas respecté la Constitution, il faut le dire très clairement”

30/10/2020

Responsabilité de...

Laurent Gbagbo ne veut pas qu’on mette...
A propos de son passeport, Gbagbo défie Ouattara: ” Si je veux rentrer, je rentre “

30/10/2020

A propos...

Récemment humilié à l’ambassade de Côte d’Ivoire...
Malaisie : après les propos d’Emmanuel Macron sur l’islam, un ex-Premier ministre charge les français

30/10/2020

Malaisie :...

L’ancien premier ministre de Malaisie a déclaré...
Laurent Gbagbo : ” Quelqu’un qui vient de prison, on ne lui interdit pas de rentrer dans son village”

30/10/2020

Laurent Gbagbo...

Laurent Gbagbo n’a pu revenir jusqu’à ce...
Gamou 2020: Ousmane Sonko présente ses condoléances aux 16 personnes décédées dans un accident

30/10/2020

Gamou 2020:...

Ce jeudi en 4h et 5h du...
Can 2022: Guinée Bissau dévoile sa liste pour sa double confrontation contre le Sénégal

29/10/2020

Can 2022:...

Le sélectionneur bissau-guinéen, Baciro Cande, a dévoilé...
Gamou Médina Baye: Niang Kharagne arrose Aïda Faye de billets de banque

29/10/2020

Gamou Médina...

Alors qu’il vient de quitter fraîchement les...
Gamou 2020 au Sénégal : Le Khalife des Tidianes s'en prend aux homosexuels

29/10/2020

Gamou 2020...

Même si Tivaouane n'a pas célébré le...
Oustaz Hady Niass à Emmanuel Macron : “Ce qui te fait mal” (Vidéo)

29/10/2020

Oustaz Hady...

Le président de la France, Emmanuel Macron,...
Côte d'Ivoire : 16 morts à la veille de la présidentielle

29/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les jours sont comptés pour la présidentielle...
Emigration clandestine: Au moins 140 sénégalais ont péri dans la mer selon l'OIM

29/10/2020

Emigration clandestine:...

Au moins 140 migrants sénégalais à destination...
Le Béninois Frédéric Joël AÏVO en mission au Mali

29/10/2020

Le Béninois...

Sur invitation de Amadou Ousmane Touré, président...
Gohou Michel : « On me prenait pour un sorcier à cause de mon handicap »

29/10/2020

Gohou Michel...

Gohou MichelI est le célèbre comédien ivoirien qui a...
Gamou Tivaouane: L’accueil spectaculaire réservé à Serigne Moustapha Sy

29/10/2020

Gamou Tivaouane:...

Même si le Khalife des Tidianes n’a...

Selon Lecourrierquotidien, des gendarmes sont détenus au camp commando de Koumassi, dans l’affaire de l’adolescent mort dans le train d’atterrissage.

« Les gendarmes qui ont travaillé cette nuit-là (la nuit du 7 janvier 2020) sont en détention depuis le samedi 11 janvier 2020 au camp commando de Koumassi. Ils sont au nombre de six hauts responsables de la sécurité aéroportuaire. Nous avons parmi eux l’un des meilleurs gendarmes de la Côte d’Ivoire. Ils ont en charge le contrôle des alentours de l’aéroport et l’inviolabilité de l’enceinte » , a révélé un bagagiste à l’aéroport d’Abidjan à Lecourrierquotidien.

La gendarmerie est-elle la seule unité dont la responsabilité devra être déterminée dans cette enquête ? Il est vrai que ce sont les agents du groupe de sécurité aéroportuaire, GSA, qui s’occupent de la coordination de la sûreté et la sécurité, mais on pourrait aussi impliquer les sapeurs-pompiers. Car pendant toute la phase de taxi, c’est-à-dire du tarmac jusqu’a la piste de décollage, l’avion est suivi par un véhicule de sapeur-pompier. Aussi, il est difficile que quelqu’un monte à ce niveau vu que le moteur est toujours lancé à une telle vitesse que personne ne peut y avoir accès.

« Les investigations sont en cours. L’affaire est entre les mains du procureur. Mais en attendant, toutes les structures qui ont en charge la sûreté de près ou de loin, doivent prendre des dispositions pour faire ressortir les failles, et les autres dispositions transitoires qui pourront aller jusqu’aux sanctions afin de permettre le déroulement serein de l’enquête », avait prévenu le ministre des Transports, Amadou Koné, vendredi 10 janvier 2020, lors d’un point de presse sur la question.

Comme indiqué par le ministre des Transports lors du point de presse cité plus haut, la présence dans la zone de décollage d’un individu suspect pouvant être le jeune en question, avait été signalée quelques heures avant le départ de vol Air France 703. Une patrouille des sapeurs pompiers parti à la recherche du suspect signalé, a dit n’avoir rien aperçu à son retour, sans faire de compte-rendu, ni rien signaler immédiatement aux autres corps en charge de la surveillance et de la sécurité, de l’espace aéroportuaire.

Pendant ce temps, les personnes préposées au suivi des caméras de surveillance, en vue de donner les alertes le cas échéant, n’ont pas été en mesure de détecter en temps réel les anomalies découvertes plus tard lors du visionnage des caméras. Les auteurs et responsables des anomalies déjà observées, et à venir, sont visés par les interpellations en cours.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire