Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Affaire Adjakly : Le journal « L’Alternative » fait une terrible révélation
14/07/2020 à 21h41 par Le Boy

Dans sa parution N° 879 du  09 juin 2020, le journal d’investigations Alternative  a révélé un grand scandale dans le secteur du pétrole au Togo. Cette affaire a fait grand bruit sur toutes les plateformes et beaucoup de voix se sont levées pour que lumière soit faite sur ce scandale qui n’est autre qu’un détournement de trop au Togo.

 

 

Il avait mis en lumière les fraudes massives et les détournements qui s'effectuent sur l'importation du pétrole  depuis des années par les membres du Comité de Suivi des Fluctuations des Prix des Produits Pétroliers (CSFPPP), particulièrement Fabrice Affatsawo Adjakly et son père Francis Sossah Adjakly à travers leur société familiale d'intermédiation Management Hydrocarbures.

 

A en croire le journal, plus de 500 milliards auraient été détournés par les ADJAKLY (Père et fils). Le vendredi 10 juillet 2020, le petit Adjakli, le nommé Fabrice a assigné le journal Alternative au tribunal de première instance de Lomé. Le jeune Adjakli se dit victime de diffamation et demande un dédommagement. Mais, selon toujours le journal,  cette affaire grave et complexe à l'allure d'une bombe à sous-munitions n'a pas encore révélé tous ses dessous. Cette fois, l’Alternative revient avec d’autres révélations.

Lire aussi : KODJO Messan Gabriel Agbéyomé porte plainte contre le gouvernement togolais

 

Dans le N°889 paru ce  14 Juillet 2020, il est écrit : « Parlant justement du plaignant dont la profession est « Directeur Financier » au CSFPPP, ceux qui le croisent souvent à Lomé ont pu voir dans quel bolide il circule. L'un des bijoux de Fabrice Affatsawo Adjakly est une Mercedez GLE d'une valeur de 81200 euros soit 53 millions de francs CFA hors taxe et sans douane et assurance », peut-on lire à la page 3 du Bi- hebdomadaire paru ce 14 juillet.

 

« Fabrice Affatsawo Adjakly est le Directeur financier du CSFPPP et son père en était le Coordonnateur. Où a-t-il trouvé, les moyens pour s'offrir ce bolide qu’ils sont deux personnes à posséder au Togo ? Le Directeur financier du CSFPPP dispose-t-il d'un puits de pétrole pour mener cette vie digne d'un prince arabe alors qu'il reste un simple membre d'un comité, chapeauté par le ministère du Commerce ? », questionne toujours  L'Alternative à la page 3 de sa parution du 14 juillet.

 

Pendant que les populations attendent des autorités politiques et judiciaires, des mesures fortes à l'encontre de ceux qui, au sein de ce comité, se sont enrichis sur le dos de l’Etat, l'un des acteurs de cette mafia, a choisi d'assigner devant les tribunaux le journal qui a fait les révélations.

 

Ainsi, le 10 juillet 2020 par voie d'huissier les conseils du sieur Fabrice Affatsawo Adjakly ont signifié à la Rédaction du journal une plainte. Une citation directe devant le Tribunal de Première Instance de Lomé statuant en matière correctionnelle le 12 août prochain, c'est-à-dire dans un mois.

 

« Que personne ne s'inquiète d'une comparution de L'Alternative au Tribunal », a souhaité la rédaction dudit journal.

Lire aussi : Togo : Le journal « Alternative » au cœur d’une bataille judiciaire

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 492 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Dans sa parution N° 879 du  09 juin 2020, le journal d’investigations Alternative  a révélé un grand scandale dans le secteur du pétrole au Togo. Cette affaire a fait grand bruit sur toutes les plateformes et beaucoup de voix se sont levées pour que lumière soit faite sur ce scandale qui n’est autre qu’un détournement de trop au Togo.

 

 

Il avait mis en lumière les fraudes massives et les détournements qui s'effectuent sur l'importation du pétrole  depuis des années par les membres du Comité de Suivi des Fluctuations des Prix des Produits Pétroliers (CSFPPP), particulièrement Fabrice Affatsawo Adjakly et son père Francis Sossah Adjakly à travers leur société familiale d'intermédiation Management Hydrocarbures.

 

A en croire le journal, plus de 500 milliards auraient été détournés par les ADJAKLY (Père et fils). Le vendredi 10 juillet 2020, le petit Adjakli, le nommé Fabrice a assigné le journal Alternative au tribunal de première instance de Lomé. Le jeune Adjakli se dit victime de diffamation et demande un dédommagement. Mais, selon toujours le journal,  cette affaire grave et complexe à l'allure d'une bombe à sous-munitions n'a pas encore révélé tous ses dessous. Cette fois, l’Alternative revient avec d’autres révélations.

Lire aussi : KODJO Messan Gabriel Agbéyomé porte plainte contre le gouvernement togolais

 

Dans le N°889 paru ce  14 Juillet 2020, il est écrit : « Parlant justement du plaignant dont la profession est « Directeur Financier » au CSFPPP, ceux qui le croisent souvent à Lomé ont pu voir dans quel bolide il circule. L'un des bijoux de Fabrice Affatsawo Adjakly est une Mercedez GLE d'une valeur de 81200 euros soit 53 millions de francs CFA hors taxe et sans douane et assurance », peut-on lire à la page 3 du Bi- hebdomadaire paru ce 14 juillet.

 

« Fabrice Affatsawo Adjakly est le Directeur financier du CSFPPP et son père en était le Coordonnateur. Où a-t-il trouvé, les moyens pour s'offrir ce bolide qu’ils sont deux personnes à posséder au Togo ? Le Directeur financier du CSFPPP dispose-t-il d'un puits de pétrole pour mener cette vie digne d'un prince arabe alors qu'il reste un simple membre d'un comité, chapeauté par le ministère du Commerce ? », questionne toujours  L'Alternative à la page 3 de sa parution du 14 juillet.

 

Pendant que les populations attendent des autorités politiques et judiciaires, des mesures fortes à l'encontre de ceux qui, au sein de ce comité, se sont enrichis sur le dos de l’Etat, l'un des acteurs de cette mafia, a choisi d'assigner devant les tribunaux le journal qui a fait les révélations.

 

Ainsi, le 10 juillet 2020 par voie d'huissier les conseils du sieur Fabrice Affatsawo Adjakly ont signifié à la Rédaction du journal une plainte. Une citation directe devant le Tribunal de Première Instance de Lomé statuant en matière correctionnelle le 12 août prochain, c'est-à-dire dans un mois.

 

« Que personne ne s'inquiète d'une comparution de L'Alternative au Tribunal », a souhaité la rédaction dudit journal.

Lire aussi : Togo : Le journal « Alternative » au cœur d’une bataille judiciaire

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 492 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire