Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Abu Bakr Al-Baghdadi serait caché quelque part selon le président Syrien Bashar al-Assad
13/11/2019 à 20h05 par Prudence ETOU

Le président Syrien Bashar al-Assad , dans une interview accordée à l’agence de presse russe RT, a émis une antithèse à l'actualité selon laquelle le dirigeant de Daech, Abu Bakr al-Baghdadi, qui aurait été tué dans une opération américaine il y a moins d'un mois de cela, ne serait pas en réalité mort. En effet, Bashar al-Assad pense que Baghdadi se cacherait quelque part.

Dans les faits, Assad a déclaré dans un entretien avec RT Russie que l’opération qui était sensée éliminer le chef terroriste Abu Bakr Al-Baghdadi était une astuce, car selon lui, la politique américaine « ne diffère pas de celle d’Hollywood ; elle repose sur l’imagination. Pas même la science-fiction, seulement de l’imagination ». Comme pour réveiller le doute sur la question, cette déclaration vient une fois de plus ressortir la possibilité que l'ex chef de bande djihadiste soit encore vivant. Selon Assad, Abu Bakr al-Baghdadi serait kidnappé, caché ou que son apparence aurait été modifiée par chirurgie esthétique. Cette hypothèse du chef de l’Etat Syrien n'est nullement pas la première. Elle  rejoint celle de la Russie qui a été la première à mettre en doute l’annonce de Donald Trump sur la mort du leader de Daech.

Dans un speech en fin de mois d'octobre, Trump a annoncé le décès d'Abu Bakr Al-Baghdadi, expliquant qu'il s’était donné la mort à l'aide d'une ceinture explosive, mourant « comme un chien » et « comme un lâche » après que les forces américaines l’ont emprisonné dans un tunnel sans issue. « L’augmentation du nombre de participants directs et de pays censés participer à cette opération, chacun avec des détails complètement contradictoires, soulève des questions légitimes et des doutes sur sa réalité et un succès d’autant plus grand », a déclaré tout récemment le porte-parole du ministère russe de la Défense, le Général-major Igor Konashenkov.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 384 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Le président Syrien Bashar al-Assad , dans une interview accordée à l’agence de presse russe RT, a émis une antithèse à l'actualité selon laquelle le dirigeant de Daech, Abu Bakr al-Baghdadi, qui aurait été tué dans une opération américaine il y a moins d'un mois de cela, ne serait pas en réalité mort. En effet, Bashar al-Assad pense que Baghdadi se cacherait quelque part.

Dans les faits, Assad a déclaré dans un entretien avec RT Russie que l’opération qui était sensée éliminer le chef terroriste Abu Bakr Al-Baghdadi était une astuce, car selon lui, la politique américaine « ne diffère pas de celle d’Hollywood ; elle repose sur l’imagination. Pas même la science-fiction, seulement de l’imagination ». Comme pour réveiller le doute sur la question, cette déclaration vient une fois de plus ressortir la possibilité que l'ex chef de bande djihadiste soit encore vivant. Selon Assad, Abu Bakr al-Baghdadi serait kidnappé, caché ou que son apparence aurait été modifiée par chirurgie esthétique. Cette hypothèse du chef de l’Etat Syrien n'est nullement pas la première. Elle  rejoint celle de la Russie qui a été la première à mettre en doute l’annonce de Donald Trump sur la mort du leader de Daech.

Dans un speech en fin de mois d'octobre, Trump a annoncé le décès d'Abu Bakr Al-Baghdadi, expliquant qu'il s’était donné la mort à l'aide d'une ceinture explosive, mourant « comme un chien » et « comme un lâche » après que les forces américaines l’ont emprisonné dans un tunnel sans issue. « L’augmentation du nombre de participants directs et de pays censés participer à cette opération, chacun avec des détails complètement contradictoires, soulève des questions légitimes et des doutes sur sa réalité et un succès d’autant plus grand », a déclaré tout récemment le porte-parole du ministère russe de la Défense, le Général-major Igor Konashenkov.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 384 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire