A 63 ans, il engrosse une fille de 13 ans qu’il violait depuis 3 mois


Video player

Un homme de 63 ans a pris pour habitude de violer Annie, une fille de 13 ans. L’histoire se déroule en République Démocratique du Congo (RDC) où depuis trois mois, le sexagénaire violait presque tous les jours, la petite fille.

L’homme incriminé est présenté comme un militaire est d’abord un proche de la famille de la fillette. Il est bien connu par les parents de Annie en tant que voisin et les relations sont plutôt bonnes.

Selon les informations de nos confrères de Congo Profond, les dernières forfaitures du monsieur ont causé la grossesse de cette fillette. Elle venait à peine de commencer par avoir ses premières menstruations.

C’est un militaire, adjugeant, et chef direct du père biologique de Annie, mais en plus, un ” grand ami ” à la famille qui vient même manger le fufu chez eux, précise notre source.

Le sexagénaire, apprend-on, envoyait très souvent la fille acheter pour lui des cigarettes et autres articles. Et c’est quand elle entrait dans sa maison qu’il opérait son forfait à l’insu de tout le monde.

« Droguée, frappée, maltraitée et soumise à des pratiques sexuelles peu humaines (esclavagisme) et introduction des objets dans son vagin, a-t-on appris. Son calvaire dure 3 mois. Anna avait, il y a 4 mois, vue ses premières règles », lit-on chez nos confrères.

« Je ne sais pas quel mal j’ai fait à Dieu pour mériter ceci. Alors moi je ne serai plus comme les autres enfants de mon âge ? J’aurai un enfant. Comment je vais m’y prendre ? Comment je vais faire quand mes amis vont l’apprendre ? Je n’ai plus envie de faire partie de ce monde », a dit la fille à une certaine Emmanuella Zandi à qui elle voulait seule s’adresser.

La grossesse de la fillette a 12 semaines et elle doit arrêter les cours. Elle aurait même tenté de mettre fin à sa vie au moment où son père, par dépression, aurait failli souffrir d’un AVC.

Avec des moyens très limités, les proches de la famille en appellent aux organisations de défense des droits humains, avocats afin que justice soit faite.  Ce cas ne doit pas rester impuni.

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire