400 000 élèves privés de transport scolaire à la rentrée !


Video player

L’annonce d’une pénurie de ramassage scolaire à la rentrée de septembre inquiète les parents !

Les parents paniquent à la rentrée ! Lorsque l’année scolaire commencera en septembre, 400 000 enfants pourraient ne pas être en mesure de prendre les autobus scolaires. Le problème, c’est qu’il y a une grave pénurie de chauffeurs ! A moins d’un mois de la rentrée, la situation inquiète les parents et la Fédération nationale du transport de voyageurs. En effet, il manque actuellement plus de 8 000 chauffeurs d’autobus. Les parents craignent le pire. Sans moyen de transport pour emmener leurs enfants à l’école, ils devraient se débrouiller seuls. Cependant, ce n’est pas possible pour tout le monde. Parfois, les horaires de travail ne sont pas adaptés aux horaires de travail des enfants et certaines familles n’ont pas de véhicule.

S’inquiéter d’attraper les parents des élèves

La cafétéria de l’école elle-même connaîtra également un grand succès cette année. Le coût des repas pour les enfants augmentera en raison de l’inflation. La nouvelle du manque de chauffeurs à la rentrée a été un coup dur pour les parents d’élèves. C’est la première fois que la Fédération des transports publics est confrontée à une telle situation. « Nous avons une pyramide des âges assez élevée dans ce secteur, avec des retraités remplacés chaque année. La crise du Covid va aggraver cette pénurie. Les chauffeurs ont retrouvé une autre vie, pas un jour », explique Constance Bussereau, responsable du recrutement chez Keolis. enfants pendant un certain temps le matin, et les récupérer après l’école le soir » groupe de transport. « Nous devons travailler dur pour réévaluer l’industrie et attirer un nouveau profil ».

Stress retour à l’école

Cette année, il se peut que certains enfants n’aient pas de bus pour aller à l’école. Les villages isolés sont clairement les premières victimes. Le vice-président des Hauts-de-France ne cache pas ses inquiétudes. Selon le ministère de l’Education : « Il a été demandé aux circonscriptions académiques d’être proches de la circonscription avec les préfets. Lorsque des tensions sont constatées, des discussions au niveau local sont déclenchées pour trouver la meilleure solution ». Pendant ce temps, les parents ne savent à quoi s’attendre que dans la courte semaine précédant le retour de leurs enfants à l’école. Un coup dur pour la famille !

→ A LIRE AUSSI : La Chine annonce de nouveaux exercices militaires autour de Taïwan

→ A LIRE AUSSI : Togo : Baba Awoula Yati, porté à la tête du GSA

→ A LIRE AUSSI : Amitié entre putschs : le colonel Doumbouya se dit prêt à aider militairement le Mali

  👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire