Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
2020 : Guillaume Soro : « Si je suis élu Président de la République… »
16/03/2020 à 15h49 par La redaction

Candidat déclaré à l’élection présidentielle de 2020, Guillaume Soro prend d’ores et déjà des engagements s’il venait à être élu Président de la République. Le Président de GPS promet qu’il n’y aura pas de prisonniers politiques sous sa gouvernance.

Ancien Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro vit en exil après son retour manqué en Côte d’Ivoire, le 23 décembre dernier. L’ancien Chef du Parlement est par ailleurs visé par un mandat d’arrêt international pour tentative de déstabilisation du pouvoir d’Alassane Ouattara et des détournements de l’argent public. Ses compagnons de GPS, Générations et peuples solidaires, dont des Députés, sont également poursuivis et écroués à Abidjan.

L’ancien chef du Parlement estime cependant que les chefs d’accusation retenus contre ses camarades de parti et lui ne sont que des prétextes de ses anciens alliés du RHDP, Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, pour l’écarter de la course à la présidence.

Cependant, retranché à Paris où il s’est exilé, l’ancien chef rebelle continue de marteler qu’il maintient sa candidature et qu’il est sûr de pouvoir remporter ce scrutin présidentiel, avec le soutien du peuple, comme il l’avait déclaré, le 7 mars dernier, lors de sa réplique au discours devant le Congrès du Président Alassane Ouattara.

Soro Kigbafori Guillaume prend donc l’engagement au cas où il accèdait à la Magistrature suprême, de ne pas faire arrêter un citoyen pour ses opinions. Dans un tweet publié dans la nuit de dimanche à lundi 16 mars, le Député de Ferkessédougou réitère cet engagement : « Élu Président de la République, ancien prisonnier d’opinion d’@amnestyintl (1995), je m’engage à ce qu’aucun homme politique n’aille en prison pour ses idées. »

Guillaume Soro, faut-il le noter, réclamait la libération des pro-Gbagbo et autres prisonniers d’opinion, alors qu’il était encore au perchoir. Le président Ouattara avait, dans la foulée, pris une ordonnance en août 2018 qui a permis la libération d’environ 800 personnes poursuivies dans le cadre de la crise postélectorale de 2010-2011. Les détenus militaires n’ont cependant pas bénéficié de cette mesure présidentielle.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Can 2022: Guinée Bissau dévoile sa liste pour sa double confrontation contre le Sénégal

29/10/2020

Can 2022:...

Le sélectionneur bissau-guinéen, Baciro Cande, a dévoilé...
Gamou Médina Baye: Niang Kharagne arrose Aïda Faye de billets de banque

29/10/2020

Gamou Médina...

Alors qu’il vient de quitter fraîchement les...
Gamou 2020 au Sénégal : Le Khalife des Tidianes s'en prend aux homosexuels

29/10/2020

Gamou 2020...

Même si Tivaouane n'a pas célébré le...
Oustaz Hady Niass à Emmanuel Macron : “Ce qui te fait mal” (Vidéo)

29/10/2020

Oustaz Hady...

Le président de la France, Emmanuel Macron,...
Côte d'Ivoire : 16 morts à la veille de la présidentielle

29/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les jours sont comptés pour la présidentielle...
Emigration clandestine: Au moins 140 sénégalais ont péri dans la mer selon l'OIM

29/10/2020

Emigration clandestine:...

Au moins 140 migrants sénégalais à destination...
Le Béninois Frédéric Joël AÏVO en mission au Mali

29/10/2020

Le Béninois...

Sur invitation de Amadou Ousmane Touré, président...
Gohou Michel : « On me prenait pour un sorcier à cause de mon handicap »

29/10/2020

Gohou Michel...

Gohou MichelI est le célèbre comédien ivoirien qui a...
Gamou Tivaouane: L’accueil spectaculaire réservé à Serigne Moustapha Sy

29/10/2020

Gamou Tivaouane:...

Même si le Khalife des Tidianes n’a...
Cet adolescent reconnaît avoir tué sa mère

29/10/2020

Cet adolescent...

Mardi 27 octobre, la presse locale puis...
Discours contre l’Islam: Le porte-parole de Médina Baye tance Macron

29/10/2020

Discours contre...

Le président de la France, Emmanuel Macron,...
Cameroun/ massacre de Kumba: le message touchant de Claudy Siar

29/10/2020

Cameroun/ massacre...

Le 23 octobre de cette année a...
Mawloud 2020: Les vœux du président Macky Sall à la Oumma islamique

29/10/2020

Mawloud 2020:...

Le président de la République du Sénégal...
Le Pape François  présente ses condoléances au Cameroun

29/10/2020

Le Pape...

Samedi 24 octobre, une troupe a attaqué...
INTERVIEW EXCLUSIVE DE LAURENT GBAGBO Ancien président de la République de Côte d'Ivoire Jeudi 29 octobre à 17h45

29/10/2020

INTERVIEW EXCLUSIVE...

Laurent Gbagbo, ancien président de la République...
La France confinée à nouveau

29/10/2020

La France...

La France va connaître à partir de...
DIRECT. Confinement en France : ce qui ferme, ce qui reste ouvert... Le reconfinement débute ce soir

29/10/2020

DIRECT. Confinement...

RECONFINEMENT. Annoncé hier soir par Emmanuel Macron,...
Attentat à Nice : trois morts, le parquet antiterroriste saisi et Emmanuel Macron attendu sur place, ce que l'on sait à 10h30

29/10/2020

Attentat à...

Lors d'un point presse, le maire de...
DIRECT. Attentat à la basilique de Nice: trois morts par arme blanche, E. Macron attendu

29/10/2020

DIRECT. Attentat...

Ce qu’il faut savoir : – Une attaque au...
Pourquoi les propos d'Emmanuel Macron sur les caricatures ont-ils provoqué autant de remous dans le monde musulman ?

29/10/2020

Pourquoi les...

Des manifestations et des appels au boycott de...

Candidat déclaré à l’élection présidentielle de 2020, Guillaume Soro prend d’ores et déjà des engagements s’il venait à être élu Président de la République. Le Président de GPS promet qu’il n’y aura pas de prisonniers politiques sous sa gouvernance.

Ancien Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro vit en exil après son retour manqué en Côte d’Ivoire, le 23 décembre dernier. L’ancien Chef du Parlement est par ailleurs visé par un mandat d’arrêt international pour tentative de déstabilisation du pouvoir d’Alassane Ouattara et des détournements de l’argent public. Ses compagnons de GPS, Générations et peuples solidaires, dont des Députés, sont également poursuivis et écroués à Abidjan.

L’ancien chef du Parlement estime cependant que les chefs d’accusation retenus contre ses camarades de parti et lui ne sont que des prétextes de ses anciens alliés du RHDP, Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, pour l’écarter de la course à la présidence.

Cependant, retranché à Paris où il s’est exilé, l’ancien chef rebelle continue de marteler qu’il maintient sa candidature et qu’il est sûr de pouvoir remporter ce scrutin présidentiel, avec le soutien du peuple, comme il l’avait déclaré, le 7 mars dernier, lors de sa réplique au discours devant le Congrès du Président Alassane Ouattara.

Soro Kigbafori Guillaume prend donc l’engagement au cas où il accèdait à la Magistrature suprême, de ne pas faire arrêter un citoyen pour ses opinions. Dans un tweet publié dans la nuit de dimanche à lundi 16 mars, le Député de Ferkessédougou réitère cet engagement : « Élu Président de la République, ancien prisonnier d’opinion d’@amnestyintl (1995), je m’engage à ce qu’aucun homme politique n’aille en prison pour ses idées. »

Guillaume Soro, faut-il le noter, réclamait la libération des pro-Gbagbo et autres prisonniers d’opinion, alors qu’il était encore au perchoir. Le président Ouattara avait, dans la foulée, pris une ordonnance en août 2018 qui a permis la libération d’environ 800 personnes poursuivies dans le cadre de la crise postélectorale de 2010-2011. Les détenus militaires n’ont cependant pas bénéficié de cette mesure présidentielle.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire