Au moins 14 personnes sont mortes dans des affrontements en Somalie.


Video player

De violents affrontements ont éclaté mardi 21 et se sont poursuivis dans le centre de la Somalie ce mercredi, faisant au moins 14 morts. La bataille se déroula dans les deux branches alliées du gouvernement.

Mercredi 22 décembre, deux branches des forces pro-gouvernementales somaliennes se sont affrontées dans la ville de Bosaso, dans le centre de la Somalie. Les combats intenses entre les forces spéciales de lutte contre le terrorisme et les forces spéciales du Puntland ont fait au moins 14 morts.

De plus, ces conflits ont éclaté hier, mardi 21 décembre, et se sont poursuivis jusqu’à mercredi, faisant 40 blessés.

Diverses armes, dont des fusils automatiques, ont été utilisées dans ces conflits, poussant de nombreuses personnes à quitter leur domicile et à fuir les combats. Les forces spéciales ont été accusées d’être à l’origine du conflit meurtrier, forçant les Forces nationales du Puntland à riposter.

A l’origine de ces conflits, le gouverneur du Puntland Saïd Deni a pris le 24 novembre un décret portant destitution de Mahmoud Diano, le commandant des forces spéciales antiterroristes, le général Mahmoud Diano qui s’opposait à la décision.

Face à cette escalade, l’ambassade américaine à Mogadiscio a tweeté un message, appelant à l’arrêt immédiat des combats et à la reprise des négociations, pour tenter de trouver une solution à cette crise.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Au moins 14 personnes sont mortes dans des affrontements en Somalie. Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire