10 façons de réduire le stress et de se ressourcer


Video player

Le stress est devenu un élément commun de notre quotidien. Le monde actuel est rapide et il est épuisant de le suivre. C’est pourquoi, de temps en temps, prendre cette pause nécessaire et éteindre les boutons permet de se rafraîchir et de se ressourcer. Il y a de multiples raisons pour lesquelles vous pouvez être stressé, tout comme il y en a pour être stressé. Le stress vous a-t-il freiné dernièrement ? Si c’est le cas, c’est le bon moment pour éteindre tout le reste et faire une sieste. Voici quelques moyens de réduire votre stress et de le rendre moins débilitant pour vous-même :

Chasseur de stress 1 : Respirez

Si vous recherchez un soulagement instantané du stress, faites un pas en arrière et respirez profondément pendant un moment ou deux. Les hormones du stress affectent les systèmes respiratoire et cardiovasculaire. Pendant la réponse au stress, le corps est conditionné pour respirer plus vite dans le but de distribuer rapidement du sang riche en oxygène à votre corps. Des conditions préexistantes telles que l’asthme ou l’anxiété peuvent aggraver la situation. Pendant ces quelques minutes de respiration profonde, essayez de déplacer votre attention de tous les facteurs de stress vers la respiration. Une bonne règle de base est d’inspirer en comptant jusqu’à quatre, de retenir son souffle pendant un ou deux temps, puis de relâcher pendant huit temps.

Conseil : Quinze minutes de méditation chaque matin avant le travail et chaque soir après le travail peuvent vous aider à recentrer vos pensées et à contrôler votre esprit.

Chasse-stress 2 : Mâcher du chewing-gum

Une autre façon de se sentir instantanément moins stressé. Une étude réalisée en 2008 par l’université de Swinburne a révélé que les personnes qui mâchaient du chewing-gum tout en menant de front plusieurs tâches stressantes présentaient des taux de cortisol plus bas, des niveaux de stress et d’anxiété réduits et des niveaux de vigilance et de performance accrus. Une autre étude menée en 2009 au NICM Collaborative Centre for the Study of Natural Medicines and Neurocognition, en Australie, a révélé que mâcher du chewing-gum peut améliorer une humeur négative et augmenter les niveaux de paix et de calme. Le chewing-gum provoque des ondes cérébrales similaires à celles des personnes détendues. Le chewing-gum favorise également la circulation sanguine vers le cerveau.

Astuce : Mâchez-en un lorsque vous vous sentez anxieux. N’en faites pas une habitude et ne le mâchez pas pendant des heures – il érode vos dents et libère du mercure, entre autres effets secondaires.

Chasse-stress 3 : Organisez-vous

Si votre stress provient d’un sentiment d’accablement, arrêtez-vous une seconde pour établir un plan d’action durable à suivre. Libérez-vous du stress lié au fait de ne pas savoir comment faire quelque chose ou de ne pas trouver ce dont vous avez besoin quand vous en avez besoin. Il est toujours bon de commencer une longue journée avec des listes de tâches chronométrées et encore mieux de s’assurer que vous travaillez dans un environnement propre, sur un bureau, par exemple, où tout est à sa place, votre nourriture serait prête quand il est temps de manger, etc.

Astuce : si vous aimez arranger et réarranger les choses, vous pouvez garder certaines parties de votre pièce en l’état pour le cas où le besoin s’en ferait sentir. Ou bien, refaites toute la pièce une fois de plus – tant que cela vous apaise.

Chasse-stress 4 : L’exercice

Ce n’est peut-être pas ce que vous vouliez entendre, mais l’exercice régulier (défini comme au moins 30 minutes de mouvement semi-rigoureux 5 fois par semaine) est directement lié à une meilleure humeur et à de meilleures capacités d’adaptation. L’exercice régule également les hormones du corps. S’il réduit les niveaux d’hormones du stress, telles que l’adrénaline et le cortisol, il stimule également la production d’endorphines, des substances chimiques présentes dans le cerveau qui sont les analgésiques naturels du corps et des élévateurs d’humeur, ayant des effets à court et à long terme sur la réduction du stress.

Chasseur de stress 5 : Mangez mieux !

Non pas que vous deviez tout changer et suivre à la lettre le régime d’un quelconque influenceur, mais mieux manger peut certainement signifier choisir des alternatives plus saines et réduire les cochonneries. De temps en temps, mangez un fruit au dessert, remplacez votre boisson gazeuse par une tasse de thé, et d’autres petits changements et choix de ce genre.

Une alimentation saine peut réduire les effets négatifs du stress sur votre corps, en renforçant votre système immunitaire et nerveux, qui est mieux équipé pour faire face au stress. Les hormones sont également mieux régulées lorsque vous mangez des légumes verts.

N’oubliez pas qu’un régime trop strict peut également contribuer au stress. Il est tout à fait normal de céder à une envie occasionnelle, mais sachez trouver un équilibre.

Conseil : manger sainement et bien manger sont les deux facteurs les plus importants pour préserver votre santé, votre esprit et votre corps.

Chasseur de stress 6 : Toujours rattraper son retard de sommeil

Le stress et le sommeil sont plus étroitement liés qu’il n’y paraît. Le stress peut nuire à la qualité et à la durée du sommeil, tandis que le manque de sommeil peut augmenter le niveau de stress. Le stress et le manque de sommeil peuvent tous deux entraîner des problèmes de santé physique et mentale durables. Une fois que vous avez eu la quantité de sommeil de qualité dont votre corps a besoin, le cerveau et les systèmes qu’il contrôle sont capables de mieux fonctionner, ce qui assure une meilleure efficacité et réduit donc notre stress. Une heure fixe pour le coucher est un bon moyen de s’assurer que l’on s’endort plus rapidement avec un sommeil sain et de qualité.

Stress Buster 7 : Y a-t-il des carences ?

Si vous êtes constamment stressé ou agité, faites-vous analyser le sang. Le stress épuise plus rapidement les nutriments tels que le magnésium et le fer et leur diminution peut entraîner une augmentation des sentiments de stress, c’est un cercle vicieux ! Une carence en vitamine B, par exemple, est assez courante, avec environ 1 000 cas par an rien qu’en Inde. Les symptômes de fatigue et de mémoire chancelante peuvent être frustrants, improductifs et ajouter à vos soucis. Envisagez de consulter votre médecin pour commencer à prendre des suppléments, dont plusieurs peuvent même soulager l’anxiété en plus de réduire le stress.

Conseil : Faites-vous examiner régulièrement pour détecter des carences ou d’autres problèmes de santé éventuels afin de rester à jour dans votre dossier médical.

Chasseur de stress n° 8 : réduire la caféine

Si le café peut vous donner le coup de fouet dont vous avez besoin le matin, il peut aussi contribuer au stress. La caféine, un stimulant, et le stress peuvent tous deux élever le taux de cortisol. Une consommation élevée de caféine peut entraîner les effets négatifs sur la santé associés à des niveaux élevés et prolongés de cortisol (comme dans le cas du stress chronique). Ses effets d’agitation sur le corps sont similaires à ceux d’un événement effrayant. La régulation est cruciale et toute consommation supérieure à cinq tasses par jour est excessive. La consommation d’alcool et de nicotine est également à surveiller. Les dépresseurs par nature peuvent amplifier les humeurs et les sentiments négatifs, y compris le stress.

Conseil : Boire de grandes quantités de café n’est pas aussi glamour qu’on le montre à la télévision. Limitez votre consommation de café à deux ou trois tasses par jour.

Chasseur de stress n° 9 : manger en pleine conscience

Vous l’avez déjà entendu, mieux vaut prévenir que guérir. Sachez ce que vous avez dans votre assiette et planifiez-le de manière à ce qu’il vous cause le moins de stress possible. S’il reste à causer une tension importante, évaluez-en le coût : vaut-il la pression qu’il cause ? Tous les facteurs de stress ne sont pas sous votre contrôle, mais certains le sont. Prenez en charge les aspects de votre vie que vous pouvez changer et qui vous causent du stress. Quoi qu’il reste, sachez le faire suffisamment à temps, la procrastination ne fera que vous laisser moins de temps et vous devrez être réactif au lieu d’être proactif, ne pouvant pas faire de votre mieux.

Conseil : Mâchez, n’avalez pas !

Chasse-stress 10 : Trouvez un passe-temps !

Lorsque vous savez qu’un facteur de stress important et inévitable vous attend, il est sage de trouver un passe-temps qui vous aidera à évacuer la vapeur. Offrir un moment sans responsabilité dans son emploi du temps peut être quelque chose que l’on attend avec impatience. En fonction de ce que vous choisissez, avoir un passe-temps peut présenter de nombreux avantages supplémentaires, tels que l’amélioration des capacités motrices, une mémoire plus vive et un meilleur sommeil. N’oubliez pas de choisir une activité que vous appréciez vraiment et que vous trouvez intéressante et significative.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - 10 façons de réduire le stress et de se ressourcer Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire